Gilets jaunes : tensions devant la mairie de Pau, Bayrou prend position

Un groupe de manifestants a forcé l'entrée de l'Hôtel de ville de Pau, jeudi soir, lors d'un conseil communautaire de l'agglomération Pau Béarn Pyrénées. Une personne a été interpellée. François Bayrou, dans une interview ce matin, confie que "la voix du peuple doit être relayée dans la majorité"
© France 3 Aquitaine
Un manifestant a été interpellé hier soir lors d'un rassemblement de gilets jaunes devant l'hôtel de ville de Pau. 
Les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogène pour repousser le mouvement de foule, précise la préfecture.

Les manifestants se sont rassemblés alors qu'un conseil communautaire de l'agglomération Pau Béarn Pyrénées se tenait jeudi 29 novembre en mairie.
Certains ont tenté de rentrer de force, comme en témoigne notre confrère Kevin Estrade de la République des Pyrénées qui a suivi la manifestation hier soir.
 


François Bayrou à la radio


Ce matin, le maire de Pau était l'invité d'Europe 1 lors d'une matinale décentralisée à Mourenx.
Pour François Bayrou, "la voix du peuple doit être relayée dans la majorité"
 
François Bayrou : 

"A un moment on ne peut pas gouverner contre le peuple" et il ne faut pas "ajouter des charges aux charges" des Français, a averti vendredi François Bayrou face à la fermeté du gouvernement envers les "gilets jaunes".


"Je ne crois pas aux solutions simples et qui résolvent tout", a  ajouté le patron du MoDem et partenaire de la majorité à propos de la piste d'un moratoire qu'il avait évoquée récemment concernant la nouvelle hausse de taxes sur les carburants prévue pour le 1er janvier.

Reste que "pour l'instant", les réponses apportées par le gouvernement à la colère des manifestants sont "sans doute des réponses soit insuffisantes, soit qui ne sont pas encore trouvées", a ajouté le maire de Pau invité à la radio.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
françois bayrou politique manifestation économie social police société sécurité