Intempéries en Béarn : le gave d'Oloron sous étroite surveillance ce lundi

Publié le Mis à jour le
Écrit par MK avec Eric Poussard
A Oloron, le niveau du gave continue de monter
A Oloron, le niveau du gave continue de monter © Eric Poussard - France 3 Pau Sud Aquitaine

Ce lundi, les fortes pluies continuent de s'abattre sur les Pyrénées-Atlantiques. En Béarn, d'importants débordements restent à craindre tout au long de la journée, alors que les cours d'eau sont également alimentés par la fonte des neiges.

Si seulement sept interventions étaient à déplorer ce lundi à la mi journée, pas moins de 700 foyers sont privés d'électricité en début de matinée, dont l'immense majorité se trouvait en Vallée d'Aspe et du côté de Saint-Pée sur Nivelle au Pays basque.

Le gave d'Oloron en vigilance rouge

La préfecture a alerté sur des débordements attendus sur les gaves de Pau et d'Oloron, placés respectivement en vigilance orange et rouge. La situation s'annonce comparable à celle qu'a connue le territoire en décembre 2021. "A Peyrehorade, la hauteur maximale devrait être atteinte en fin de soirée lundi. Elle devrait être comprise entre 5,25 m et 5,55 m. Pour mémoire, 5,52 m avaient été observés en décembre 2021", précise également la préfecture dans un communiqué. Le 10 décembre 2021, le département avait déjà connu des crues spectaculaires. La commune de Laruns avait notamment été traversée par un torrent dévastateur. 

"Je suis ici depuis quarante ans, c'est la première fois que je vois une hauteur comme ça, témoigne un habitant d'Oloron-Sainte-Marie, rencontré par les équipes de France 3 Pau Sud Aquitaine ce lundi. On a eu ça il y a un mois, mais là, on se demande si ça ne va pas déborder. Il y a plein de magasins à côté, et ils sont très inquiets", assure-t-il en guettant les flots déchaînés.

Fortes pluies et fonte des neiges

Aux intempéries, s'ajoutent désormais les fontes des neiges, provoquées par la douceur des températures, "Il faisait déjà 12 degrés à 5 heures ce matin, ce qui veut dire que le manteau neigeux va certainement fondre abondamment, précise Bernard Uthurry, le maire d'Oloron Sainte-Marie. Interviewé par les équipes de France 3 Pau Sud Aquitaine, il ne cache pas son inquiétude. La conjonction à la fois des précipitations annoncées et la fonte des neiges peut nourrir le grossissement des gaves".

Tous les cours sont gorgés d'eau

Dans sa commune, le gave devrait atteindre une hauteur maximale entre 4,75 mètres et 5,10 mètres ce lundi après-midi, un niveau historique. "Il y a peu de chances que les gaves débordent à Oloron, car ils sont très encaissés. Mais en aval d'Oloron, c'est possible. Et nos autres cours d'eau menacent aussi de déborder", poursuit Bernard Uthurry. A Escos, la hauteur maximale devrait être atteinte en fin de journée lundi, elle devrait être comprise entre 4,70 m et 5,40 m.

Ce matin, le gave ne charriait pas de branches ni d'arbres. Je crois que la dernière inondation, il y a un mois, avait permis de purger un peu les berges , mais comme l'eau continue de monter, elle doit ramasser des débris. C'est un petit peu inquiétant.

Bernard Uthurry, maire d'Oloron Sainte-Marie

France 3 Pau Sud Aquitaine

Un après-midi décisif

"L'épisode pluvieux touche l'ensemble du département, a rappelé, Eric Spitz, le préfet des Pyrénées Atlantiques, invité du 12/13 de France 3 Aquitaine. Du côté basque, le plus dur est derrière nous. Du côté du Béarn, effectivement, le gave d'Oloron devrait atteindre son pic dans l'après-midi et le gave de Pau dans la nuit".

Sur le Béarn et dans les gaves, il est prévu de 200 à 250 mm d'eau en montagne, et 130 mm d'eau en plaine. On attend de voir ce qui va se passer, mais pour l'instant, on ne déplore pas de glissement de terrain, pas de victime et les opérations sont, pour l'instant, sous contrôle.

Eric Spitz , préfet des Pyrénées-Atlantiques

France 3 Aquitaine

Les déplacements sont fortement déconseillés sur le territoire. La préfecture a annulé les transports scolaires vers les collèges des vallées d’Aspe, d’Ossau et dans le secteur de Tardets, ainsi que les transports scolaires de ces secteurs vers les lycées de Pau, de Mauléon et d'Oloron-Sainte-Marie. La ligne ferroviaire entre Oloron-Sainte-Marie et Bedous est suspendue ce lundi 10 janvier , circulation totalement interrompue entre Pau - Oloron – et Bedous pour toute la journée.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.