" Je ne veux plus perdre de temps " À 19 ans, il crée une application pour trouver plus facilement les horaires des bus

Marcos, étudiant de 19 ans, s'est lancé un défi. Créer une application qui facilite l'accès au réseau de bus dans toute l'agglomération de Pau. Aujourd'hui, celle-ci est utilisée par une soixantaine d'utilisateurs.

"Dans un monde où tout va très vite, je ne veux plus qu'on perde de temps à trouver le bon bus." Marcos Jobard-Vargas est un habitué. Il utilise les transports en commun chaque jour pour se rendre en cours au lycée Saint-Cricq, à Pau. Alors lorsqu'il utilise l'application du réseau palois IDELIS, une idée lui traverse l'esprit. Créer une nouvelle plateforme, plus lisible, plus agile, pour s'informer sur les horaires de bus, en temps réel.

Un an de travail après les cours

Pour mener à bien son projet, Marcos travaille tous les jours dans sa chambre après les cours. Un an aura été nécessaire pour que sa nouvelle application, "IDE light" voie le jour. "Cette application, ce qu'elle a de différent, c'est que quand on l'ouvre, on arrive sur une carte et on est directement géolocalisé", détaille l'étudiant en deuxième année de BTS au lycée Saint-Criq.

IDE light permet en effet de géolocaliser directement les usagers pour qu'ils accèdent plus facilement aux arrêts de bus à proximité, sans avoir à le rechercher préalablement. "J'ai essayé de me focaliser sur les bus en tirant un maximum des données du réseau disponibles", précise-t-il. 

Ses enseignants stupéfaits

Une soixantaine de personnes utilisent IDE light, dont majoritairement des élèves du lycée et leurs parents. Marcos a présenté son travail devant la presse mardi 14 novembre, mais aussi devant ses professeurs, qui n'ont été informés du projet de leur élève que la veille.

"Il devait avoir son interro là, à 10 heures, et il m'a dit qu'il ne serait pas là, car il présentait son application", raconte Vincent Champeau, son professeur d'instrumentation.

Je n'en revenais pas de voir comment c'était abouti, de voir la valeur commerciale que ça pouvait prendre, c'est incroyable !

Vincent Champeau

professeur au lycée Saint-Cricq

durée de la vidéo : 00h01mn40s
Marcos a travaillé pendant un an pour créer son application. ©E. Daycard / F3 Aquitaine

Pour l'heure, l'application est uniquement disponible sur Androïd. Mais Marcos souhaiterait la développer sur iOs s'il arrivait à récolter les fonds nécessaires. En attendant, cet étudiant inventif a repris les chemins des cours, pour devenir automaticien dans l'industrie.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité