Pau : 13 ans de prison pour la mère accusée d'avoir étouffé sa fille pour attirer l'attention

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sandrine Papin
Les pièces à conviction du procès aux Assises de Pau, notamment le coussin avec lequel elle aurait été étouffé son enfant
Les pièces à conviction du procès aux Assises de Pau, notamment le coussin avec lequel elle aurait été étouffé son enfant © C. Etchegarray FTV

La Cour d’Assises de Pau a rendu son verdict après 7 heures de délibéré. Les jurés ont reconnu la mère de 32 ans coupable de meurtre et tentative de meurtre sur deux de ses enfants.

Elle était poursuivie pour le meurtre de sa petite fille de 2 ans et 1/2 en 2014 à Bussunarits-Sarrasquette au Pays Basque et d’une tentative de meurtre sur un autre de ses enfants.

Après 4 jours d’audience et 7 heures de délibéré, la maman de 32 ans qui souffre d’un rare syndrome de maltraitance dit « de Münchhausen par procuration » écope de 13 ans de réclusion criminelle pour avoir étouffé sa fillette afin d’attirer l’attention.

Elle est également condamnée pour avoir maltraité et tenté d’asphyxier un autre de ses enfants en 2005.

Sa vie, retracée, pendant le procès a fait apparaître une enfance douloureuse et violente, ballottée de familles d’accueil en foyers après avoir été victime de deux viols à l’âge de 6 et 9 ans.

L’avocat général, avait requis une peine de 15 ans de réclusion criminelle assortie d’un suivi socio-judiciaire.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.