"La Belle et la Bête" conquiert Biarritz avant l'Opéra Royal de Versailles

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alice Robinet

Coproduction de la Biennale de la danse de Lyon et de Château de Versailles Spectacles, La Belle et la Bête, nouveau spectacle du chorégraphe Thierry Malandain, a été présentée à Biarritz avant de rejoindre les dorures de Versailles. Le public biarrot est sorti enchanté par cette interprétation.

« Beaucoup d'imagination, beaucoup de poésie » , une « super découverte », le public est conquis.

Les danseurs du Ballet Malandain, accompagnés par les musiciens de l’Orquesta Sinfónica de Euskadi placé sous la direction de Ainars Rubikis, ont su toucher les spectateurs par leur interprétation de La Belle et la Bête.

Ce spectacle a été présenté en avant-première les 5 et 8 décembre dans la ville de Biarritz, à la Gare du Midi, avant trois représentations à l'Opéra Royal du Château de Versailles, les 11, 12 et 13 décembre prochains.


Un personnage d'artiste ajouté à l'oeuvre


L'une des spécificités de la création de Thierry Malandain, c'est l'ajout d'un personnage au ballet, celui de l'artiste.

« Ce personnage, ça peut être moi. Son but à lui, c'est de réussir La Belle et La Bête, donc on peut imaginer qu'il a réussi, puisqu'ils se sont mariés, ils se noient dans l'or donc tout est accompli. Mais lui se retrouve seul, une fois que l'oeuvre est faite, on se retrouve seul, ce qui est un peu mon cas ce soir » , s'amuse le chorégraphe, Thierry Malandain.

durée de la vidéo: 01 min 48
Danse : la Belle et la Bête version Malandain enchante les biarrots ©France 3 Aquitaine