La vague de bord ou shorebreak : l'un des dangers des plages de Gironde, des Landes et du Pays basque

C'est une vague puissante qui vient se casser près du rivage. Elle peut atteindre un à deux mètres et vous projette directement sur le sable dur. Vous risquez des lésions irréversibles pouvant aller jusqu'à la tétraplégie. Le shorebreak est le deuxième cause d'accidents sur les plages aquitaines. 
© France3 Aquitaine
Les surfeurs la connaissent bien. Les plus doués s'amusent à la prendre. Sur cette vidéo de Samuel Strong, les meilleurs skimboarders français se mesurent aux shorebreaks de Capbreton et Hossegor dans les Landes. 

 
short break landes

Attention,  même  les surfeurs aguerris se méfient de ces rouleaux de bord  et Surf prévention recommande de quitter la vague avant cette dernière "section" qui  "concentre toute son énergie une dernière fois pour finir sa course en se fracassant sur le sable".

Une vague de bord qui peut aussi prendre le nageur par surprise. Or les risques sont conséquents et les dommages peuvent être irréversibles comme l'explique Xavier Boutaud de La Combe, Chef de plage Grand Crohot, en Gironde : 

Le risque, c'est que vous êtes projeté par la vague sur très peu de profondeur d'eau ou pas d'eau du tout. Ce sont des risques traumatiques qui partent de la colonne cervicale, dorsale, lombaire ou des traumatismes des articulations  entorse, fracture ou luxation.  

Le risque le plus dangereux, le plus redouté c'est quand la tête touche le sable la première. Un traumatisme cranien peut en résulter ou une lésion de la moelle épiniére qui peut entrainer une paralysie grave pouvant aller juqu'à la tétraplégie. 

La violence du choc peut se comparer à un plongeon dans une piscine sans eau

Il convient donc de rester très prudent et de ne jamais tourner le dos à l'Océan. Le shortbreak est la deuxième cause d'accidents sur nos plages après les noyades.

 
La vague de bord ou shorebreak : l'un des dangers des plages d'Aquitaine

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littoral aménagement du territoire environnement société pays basque