Saint-Jean-de-Luz : top départ du 17ème Festival international des jeunes réalisateurs

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sarah Rebouh

Du 9 au 13 octobre 2012, dix réalisateurs s'affrontent dans le cadre du Festival international des jeunes réalisateurs de Saint-Jean-de-Luz. Ils espèrent tous remporter la plus haute distinction : le Chistera du meilleur film.

La cérémonie d'ouverture a lieu mardi soir à 19 heures 30 aves la projection du film Rue Mandar d'Idit Cébula. Parmi les réalisateurs en lisse, deux ont déjà été couronnés ; l'événement est donc placé "sous le signe des retrouvailles", selon Patrick Fabre, délégué général du festival. Idit Cébula et Atiq Rahimi sont des habitués du Festival béarnais. Les deux films Rue Mandar et Syngué Sabour seront très certainement attendus par le jury.

Audrey Fleurot, alias Joséphine Karlsson, l'avocate ambitieuse et sans scrupule dans Engrenages est la présidente de ce jury 2012. À ses côtés siègeront Michaël CohenJulien CourbeyPauline ÉtienneCyril Mennegun spécialiste du film documentaire, Elodie Navarre visage de la série Reporters ainsi que Thierry Neuvic qu'on retrouvera "au printemps 2013 dans l’adaptation du best-seller de Daniel Pennac Au bonheur des ogres réalisé par Nicolas Barry".
Festival Saint-Jean-de-Luz
Parallèlement, douze courts métrages seront également évalués durant l'événement. 
Festival Saint-Jean-de-Luz

Programme complet du festival
Demandez le programme !