Cet article date de plus de 6 ans

Ski : le point sur la situation dans les stations pyrénéennes

L’épisode neigeux touche à sa fin même si ce vendredi matin, la neige tombe encore sur une bonne partie des Pyrénées. L’amélioration se fera sentir dès ce vendredi. Il reste encore plusieurs difficultés notamment à La Mongie, et Gourette.
© AFP
Ce vendredi, la limite pluie neige devrait remonter à 1800 m sur l’ensemble de la chaîne. Mais le 1,5m de neige accumulée ces derniers jours empêche encore le fonctionnement normal du réseau routier en altitude et dans les stations pour la mise en route des remontées.

Gourette

L'accès à la station a été à nouveau autorisé dès 12h30 aujourd'hui. Côté pistes, 30% du domaine skiable était ouvert aujourd'hui. Dès demain on devrait passer à 70%.


La Pierre-Saint-Martin

L'accès à la station est à nouveau possible et 50% du domaine skiable est ouvert. Dès demain 75% des pistes seront praticables.

Artouste Fabrège

L'accès à la station de ski d'Artouste (RD 934 et 431) est rouvert depuis Villa Caprice (à la sortie de Laruns). 

Cauterets (65)

L’école, la crèche et quelques habitations du village de Cauterets ont été évacués ce matin en raison du risque de rupture d’un barrage naturel de neige qui s’est formé en amont sur le gave.
Ce matin, c’est le vent qui a contrarié l’ouverture des pistes du cirque du Lys. Mais l’accès à la station a été réouvert hier.
La route entre Cauterets et le Pont d’Espagne qui était coupée depuis mercredi par un éboulement, a été dégagée.

La Mongie

D’après Sud-Ouest, il y aurait une manifestation de vacanciers devant l’office du tourisme pour protester contre la mauvaise gestion de l’événement.
A La Mongie, la montée du convoi entre Saint-Marie de Campan et La Mongie se fait au ralenti. La route est encombrée de congères. Un seul convoi a été autorisé ce matin pour le ravitaillement en médicaments et alimentation des naufragés de la neige. La préfecture annonce que des déplacements encadrés vont être organisés cet après midi. La réouverte  est envisagée pour samedi 28 février matin sans restriction.
L’évacuation des vacanciers prisonniers dans la station ne peut être garanti à cette heure. Nombreux sont ceux qui n’ont pas pu skier bien qu’ils soient au pieds des pistes. Ils terminent leur vacances et aimeraient bien pourvoir quitter la station.

Dans les Hautes-Pyrénées certaines routes restent interdites à la circulation, du fait du risque d’avalanches. On ne peut plus accéder à l’Espagne depuis la vallée d’Aure, le tunnel de Bielsa est fermé dans les deux sens à cause des avalanches qui se sont produites sur les deux versants. Les accès aux stations de la Mongie, Piau Engaly, St Lary Pla D’adet, Hautacam, Luz Ardiden, Nistos et de Gavarnie restent fermés.

La  route vers la station de Saint-Lary Pla d’Adet  devrait être rétablie ce matin. Idem pour le domaine skiable dont la sécurisation est finalisée.

Monts d’Olmes

La station des Monts D’Olmes est totalement isolée suite à un éboulement qui s’est produit sur la route (D909). La route est interdite à la circulation au moins pour toute la journée de vendredi 27 février.

Dans l’Ariège, le col du Puymorens reste fermé à la circulation (RN320) ce vendredi matin de Porté Puymorens à l’entrée nord du tunnel ainsi que la RN22 pour accéder en Andorre. Seules quelques routes sont encore enneigées vers le Plateau de Beille, le port de Lhers et le col de Port.

Dans tous les cas les équipements spéciaux restent obligatoires pur circuler en montagne. La plus grande prudence est demandée aux vacanciers.


Ski : le point sur les stations des Pyrénées


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pyrénées neige montagne météo