Touskiflot ou la descente du gave de Pau en radeaux de fortune

C'est le rendez-vous festif et convivial de la rentrée paloise depuis 16 ans. Touskiflot réuni des équipes de copains, des familles, des collègues, des associations... elles doivent fabriquer un engin flottant et descendre le gave sur 8 kms. Un bol d'air et de bonne humeur avant d'attaquer l'année.

61 embarcations de toutes sortes se sont lancées dans l'aventure cette année. Certaines faites à partir de bambous et de planches à voile, d'autres flottant sur des pneus....

L'objectif n'est pas d'arriver le premier. "Nous donnons aux participants un temps étalon pour faire la descente. Ceux qui mettent plus ou moins de temps par rapport au temps étalon sont pénalisés" expliquent les organisateurs. "Un jury donne une note à chaque radeau au départ pour son originalité, sa décoration, etc..."

C'est bien le côté ludique et festif qui est mis en avant dans cette manifestation nautique imaginée au départ pour proposer autre chose que du canoë à Pau. Ouverte à tous, elle séduit autant les jeunes que les adultes. Cette année, plus de 10 000 personnes se sont massées le long du gave pour voir défiler les concurrents.

Regardez le reportage d'Eric Poussard et Benoît Bracot :

La 16e édition de cette manifestation ludique, sportive et familiale s'est tenue ce dimanche, avec des embarcations construites de bric et de broc...