A quand l'internet pour tous en Limousin ? [REVOIR L'EMISSION]

2018 sera une année de fort développement pour l'internet haut ou très haut-débit dans les 3 départements du Limousin / © Pexels
2018 sera une année de fort développement pour l'internet haut ou très haut-débit dans les 3 départements du Limousin / © Pexels

Edouard Philippe l'a promis : tous les Français auront accès au très haut-débit d’ici 2022. Comme pour l’électricité et le téléphone fixe hier, Internet est une nécessité pour les entreprises et les foyers. Dimanche en Politique fait le point sur les moyens mis en oeuvre en Limousin.

Par Annaick Demars

Le premier Ministre Edouard Philippe s'y est en engagé lors de la Conférence des Territoires en décembre 2017 à Cahors (Lot), le Plan France Très Haut débit vise à couvrir l’intégralité du territoire en très haut débit d’ici 2022

Aujourd'hui, nous avons tous besoin d'internet pour déclarer les impôts, l’URSSAF, pour se connecter à Pôle Emploi, pour communiquer, s’informer, se soigner bientôt avec la télé-médecine. Après l’électricité, après le téléphone fixe, le déploiement du haut ou très haut-débit est la nouvelle révolution technologique du quotidien en ce début de siècle en France.

Alors à quand l’internet pour tous en Limousin ? C’est la question posée par Annaïck Demars dimanche 4 mars 2018 dans Dimanche en Politique sur France 3 Limousin.

Autour de la table, 4 invités pour tenter d'y voir plus clair dans ce dossier technique, complexe et politique, où intérêts privés et publics sont mêlés.

  •  Yan Pamboutzoglou, directeur du syndicat mixte DORSAL (Développement de l’Offre Régionale de Services et de l’Aménagement des télécommunications en Limousin)
  • Alexis Mons, président de l’ALIPTIC (association des professionnels des technologies de l'industrie et de la communication)
  • Pascal Coste, président du conseil départemental de Corrèze (LR)
  • Gérard Vandenbroucke, premier vice-président de Nouvelle-Aquitaine en charge de l’aménagement du territoire (PS) et président de Limoges Métropole 

Les stratégies divergent entre les 3 départements limousins : la Corrèze fait un pari avec le programme "100% fibre 2021", plus coûteux que ses homologues de Creuse et de Haute-Vienne qui ont choisi un mélange entre la fibre et la montée en débit. 

Selon Yan Pamboutzoglou, 90 000 prises pour la fibre "à la maison" sont en cours de construction en Corrèze, 33 000 en Haute-Vienne et 27 000 en Creuse, il y a de nombreuses opérations de montée en débit, les choses avancent.



Pour savoir quel sera votre débit et à quelle échéance vous pourrez être raccordés, le site de DORSAL propose une carte interactive.

Vous pouvez revoir l'intégralité de l'émission :

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hervé Brunaux raconte les Joliot-Curie à Clairvivre

Les + Lus