Cet article date de plus de 3 ans

Recrutement chez Constellium : les effets du fameux : "ceux qui foutent le bordel"

Le directeur du site corrézien de Constellium cherche de la main-d'oeuvre qualifiée. Les candidatures affluent depuis la petite phrase d'Emmanuel Macron : "ceux qui foutent le bordel" à l'adresse des GM&S. Mais il pose la question des aides publiques à la mobilité.  
Constellium recherche de la main d'oeuvre qualifiée dans les métiers de la fonderie et de la métallurgie. Depuis la petite d'Emmanuel Macron, les candidatures affluent.
Constellium recherche de la main d'oeuvre qualifiée dans les métiers de la fonderie et de la métallurgie. Depuis la petite d'Emmanuel Macron, les candidatures affluent. © FRANCE 3 Limousin
La fonderie Constellium qui peinait à recruter du personnel sur son site corrézien d’Ussel a reçu de très nombreux CV. 96 candidatures pour 18 postes. L’entreprise spécialisée dans la fonderie et la métallurgie pour l'aéronautique et le transport le doit au président de la République. Emmanuel Macron avait lancé en octobre dernier lors d’un déplacement à Egletons une petite phrase saisie au vol par la caméra de France 3 Limousin :

Il faudrait dire à certains, qu'au lieu de foutre le bordel, de voir s'il n'y a pas des postes là-bas


Une petite phrase qui visait les salariés creusois de GM&S qui manifestaient en marge de la visite présidentielle. Et un ancien GM&S a suivi le conseil d’Emmanuel Macron. Il a postulé chez Constellium malgré les 225 km qui séparent Ussel de La Souterraine en Creuse. Mais il devra débourser 6500 euros par an. Car calculette en main, entre le transport pour se rendre sur son lieu de travail et la location d’un logement à Ussel, le candidat a fait ses comptes.


Du coup, le directeur du site corrézien de Constellium renvoie la balle dans le camp d'Emmanuel Macron. Il pose la question des aides publiques à la mobilité. Car dans un contexte favorable au marché de l'aéronautique en pleine croissance, l’entreprise devra faire face à pic d’activité en 2018 et 2019.


Reste à savoir si son directeur sera entendu en haut lieu.


durée de la vidéo: 01 min 57
Les CV affluent chez Constellium (19) ©france 3 limousin

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gm&s industry économie politique