Le rush pour l'achat des masques dans les supermarchés

Aussitôt mis en vente, aussitôt partis...ou presque. Il n'a fallu que quelques heures pour écouler les premiers stocks de masques dans les supermarchés ce matin. Pas de panique toutefois, les grandes surfaces seront régulièrement réapprovisionnées.

Peu après l'ouverture les deux caisses réservées à la vente de masques étaient prises d'assaut dans ce supermarché landais
Peu après l'ouverture les deux caisses réservées à la vente de masques étaient prises d'assaut dans ce supermarché landais © L.Montiel/F3Aquitaine

"J'en achète tout de suite au cas où il n'y en ait plus" - un client retraité à l'ouverture d'un supermarché


On se croirait en début de confinement. Vous vous rappelez ? Quand les paquets de papiers toilettes partaient comme des petits pains. Les rayons restaient désespérément vides pendant des jours jusqu'au réapprovionnement.

Près de Mont-de-Marsan dans les Landes, les 14 000 masques mis en vente ce matin dans une grande surface de l'agglomération sont partis en quelques heures.
 
Ils n'étaient pas vendus dans les rayons mais à l'entrée du magasin. Deux caisses étaient exclusivement dédiées à cette distribution. Prises d'assaut, dès l'ouverture, avec une file d'attente qui n'a cessé de s'allonger jusqu'à épuisement du stock.
 
Premier achat de la journée pour ces clients d'un supermarché landais : des masques, vendus à l'entrée du magasin
Premier achat de la journée pour ces clients d'un supermarché landais : des masques, vendus à l'entrée du magasin © L.Montiel/F3Aquitaine


"Je suis venue spécialement ce matin" nous dit une sexagénaire qui patiente. Elle craignait la pénurie et voulait absolument s'équiper pour faire ses courses.

"Mon mari est en invalidité et moi je travaille dans un commerce, c'est mieux que l'on ait des masques, on va devoir être équipés, donc j'attends" témoigne une autre cliente.

Les grandes enseignes avaient évoqué l'idée de réserver en priorité leurs stocks aux personnels soignants. Visiblement telle n'a pas été l'option retenue ici. Les masques sont certes rationnés mais ils sont vendus à tous, en tous cas aux premiers arrivés.

Avec cet avertissement : "pour assurer l'approvisionnement de tous, la vente des masques à usage unique est limitée à un lot par personne et par semaine".
 
Une des deux caisses spécialement ouverte pour la vente des masques
Une des deux caisses spécialement ouverte pour la vente des masques © L.Montiel/F3Aquitaine


"C'est limité à une boîte de 50 sur 7 jours coulants" précise Cécile Langlois, manager de caisse. "Les clients qui ont la carte du magasin la présentent afin de faire respecter cette limitation, pour ceux qui n'en n'ont pas nous prenons leur identité afin de pouvoir suivre le nombre d'achats sur 7 jours".

Ce premier stock a été reçu en fin de semaine dernière.

"Les cartons nous sont envoyés par notre centrale d'achat, on ne sait jamais combien on va en recevoir" indique le directeur de cette grande surface landaise.

Le réapprovisionnement se fera donc en fonction de l'arrivée des commandes. Plusieurs dizaines de millions de masques ont été achetés par les centrales d'achats des grandes enseignes. 

Regardez le rush à l'ouverture dans ce reportage réalisé par Maria Laforcade et Laurent Montiel :
 
Rush pour les masques dans ce supermarché landais
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter