Tarnos : deux femmes retrouvées égorgées dans un pavillon

Double homicide à Tarnos. Les corps de deux femmes, la mère et la fille, ont été découverts dans un pavillon de Tarnos au sud des Landes. Un enfant de 3 ans a été placé en sûreté par la gendarmerie. La piste du drame familial est privilégiée. L'ex-compagnon de la fille a été interpellé.

© Ttotte Darguy
En fin de matinée , les gendarmes ont découvert les corps de deux femmes à Tarnos dans les Landes.
Dans ce pavillon de l'avenue Lenine se trouvait également un enfant de 3 ans qui a immédiatement été récupéré par les gendarmes et placé en sûreté. 
Les deux victimes sont une femme d'une soixantaine d'année et sa fille. La mère était employée au centre hospitalier de la Côte Basque à Bayonne. Elle y était cadre, responsable du standard. 
Elle devait travailler ce matin. N'ayant pas de nouvelles, ses collègues se sont rendus à son domicile et ont appris le drame sur place en présence des gendarmes. 

Un homme a été interpellé. Il a été aperçu par les voisins, menotté et entouré par les gendarmes. Il s'agirait de l'ex-compagnon de la fille, l'une des deux victimes. Ce qui semble être un drame familiale, intervient dans un contexte déjà très tendu.  Le risque de violence avait été repéré puisque cet homme était déjà sous le coup d'une injonction de pas pas approcher son ex-compagne, sa victime. 
L'auteur présumé des faits âgé d'une trentaine d'années se serait rendu après avoir confié ses actes à un proche par téléphone. Il a été placé en garde à vue.

Le parquet de Dax et les services d'identification criminelle se sont rendus sur place

Regardez le reportage de France3 Euskal Herri Pays Basque
Double homicide à Tarnos


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers archives enquêtes