Tourisme en Limousin : cet été, choisissez votre destination en Creuse, Corrèze et Haute-Vienne

Cet été 2020, les antennes de France 3 en Nouvelle-Aquitaine vous proposent de découvrir des destinations phares de notre région. Retrouvez ici les lieux touristiques emblématiques du Limousin. Un article mis à jour régulièrement, à mettre dans vos favoris ! 


 

© FTV

Sommaire

 

Crozant (Creuse)

Partons sur les traces des impressionnistes dans la vallée de Crozant, en Creuse. Notre page "Destinations en Nouvelle-Aquitaine" nous emmène dans ce site si cher aux artistes. Guillaumin, Picabia, Monet, des centaines d'artistes y ont posé leurs chevalets.
Crozant, à la confluence de la Creuse et de la Sédelle, est un haut lieu de la peinture depuis le XIXe siècle. Impressionnistes, expressionnistes, avant-gardistes, 
beaucoup sont venus créer au coeur de cet espace préservé. Il symbolise une nature atypique aux perspectives et compositions idéales  pour ces artistes citadins.
Peint plus de 3 000 fois, le Moulin de la Folie représente l'engouement suscité. Il incarne même l'un des sujets de prédilection de ce qu'on appelle  désormais "l'école de Crozant",

Reportage :  Philippe Tanger, Caroline Huet, Thierry Boussely
La vallée des Peintres de Crozant ©FTV
 Retour au sommaire

Gimel-les-Cascades (Corrèze)

À 12 kilomètres au nord-est de Tulle se niche le petit village de Gimel-les-Cascades. Le bourg est marqué par l’Histoire et la nature. Il est traversé par la Montane. Cet affluent de la Corrèze, que les historiens appelaient jadis la Gimel, croise le bourg avec trois cascades successives. Les cascades sont accessibles sur visite, des itinéraires fléchés ont été construits à la fin du XIXe siècle Gaston Vuillier. Le village compte plusieurs bâtiments religieux, comme la chapelle des pénitents ou les vestiges de l'église Saint-Étienne de Braguse en aval des cascades. Gimel-les-cascades est devenue une terre de légendes au fil des siècles. Des récits fantastiques qui se conjugent avec l'histoire du village...

Reportage : Philippe Tanger & Caroline Huet, Thierry Boussely
 
Destination Limousin : Gimel-lès-Cascades
 Retour au sommaire

 

 Masgot (Creuse)

Situé entre Guéret et Aubusson dans la Creuse, le village de Masgot... Une petite commune rurale où a vécu au XIXe siècle un tailleur de pierres qui à ses heures perdues sculptait. Ses oeuvres d'art brut en granit sont aujourd'hui à découvrir un peu partout disséminées dans le village. Tout au long de l’année, l’association des amis de la pierre reçoit de nombreux publics, scolaires et touristes pour leur apprendre la taille de pierre, la gravure et la peinture, de 3 à 80 ans !  Après une suspension des activités dûe au Coronavirus, l'association annonce que les ateliers vont reprendre à partir de début juillet dans les locaux en face du bistrot. 

Reportage : Martial Codet-Boisse, André Abalo, Carole Maillard
Destination Limousin : Masgot (Creuse)
   Retour au sommaire

Collonges-la-Rouge(Corrèze)

Avec ses maisons, ses castels et ses tours fortifiées en grès écarlate, Collonges-la-Rouge est tout à fait unique en Limousin !  Cette couleur particulière est due à la présence d'oxyde de fer dans la roche. La commune est située au cœur de la "vallée de la Dordogne" à cheval sur la Corrèze et le Lot où près d’un 1,5 millions de visiteurs ont séjourné l’an dernier dans les 150 communes du secteur. Les touristes viennent bien souvent de région parisienne, du grand ouest et d'Occitanie. 
 
Destination Limousin : Collonges-la-Rouge
 Retour au sommaire

 ►  Turenne

Turenne, en Corrèze, dernière vicomté indépendante du Royaume au XVIIIe siècle, elle a conservé les traces de son passé, glorieux...
Fièrement, sa silhouette se dresse dans le ciel de Corrèze. Perchés à 400 mètres, la Forteresse de Turenne et son village surplombent la vallée de la Tourmente. Comme son histoire, singulière. Durant 8 siècles, la Vicomté de Turenne a joui d'une autonomie quasi-totale vis à vis du Royaume. Un Etat, féodal, dans l'Etat, royal, l'un des plus grands fiefs de France. Aujourd'hui, les rues du villages en conservent les vestiges. Sur cette terre tour à tour, catholique et protestante, d'étonnants bâtiments se dévoilent aux visiteurs...
 
Destination Limousin : Turenne (Corrèze)

 Retour au sommaire

 Saint-Robert

Il fait partie des plus beaux villages de France, Saint-Robert en Corrèze et sa magnifique église fortifiée romane, ses rues aux maisons nobles et sa fontaine miraculeuse. Erigé sur une butte calcaire à 345 m d'altitude, le bourg fortifié a été pendant longtemps un poste avancé à mi-chemin entre Auvergne et Aquitaine. Village aux ruelles authentiques, accrochées aux murs quelques treilles témoignent encore du vin produit ici pour les propriétaires de cette commune ou le Prieur avait pouvoir de justice. A noter dans l'église, un Christ espagnol du XIIIe siècle dont l'expression change selon l'endroit d'ou on le regarde.
Destination Limousin : Saint-Robert en Corrèze

Retour au sommaire

 Aubazine

Aubazine, un des hauts lieux touristiques du Limousin. Un bourg qui possède une magnifique abbaye cistercienne, réputé également pour son canal des Moines. Un lieu marqué par le passage d'une grande créatrice de mode, Gabrielle Chanel. Aubazine provient du latin Obazina, opacité. Avant le XIIe siècle et la création de l'abbaye, c'est dans la forêt que vivaient Etienne et sa communauté religieuse.

Destination Limousin : Aubazine en Corrèze

Retour au sommaire

 Le Dorat

Au nord de la Haute-Vienne, le Dorat, classée cité de caractère, à l'imposante collégiale du XIIe siècle qui n'a pas été endommagée par la Révolution, un pays où le cheval a également trouvé sa place. Pour asseoir leur autorité au Xe siècle, les comtes de la Marche fondent une communauté religieuse : 15 chanoines, un abbé et 200 ans plus tard une collégiale Saint-Pierre. Le Dorat compta jusqu'à 60 éleveurs de chevaux, une terre réputée pour la qualité de son herbe.

Destination Limousin : Le Dorat en Haute-Vienne

Retour au sommaire

 Chambon-sur-Voueize

En Creuse entre les Monts de Guéret et Evaux-lesBains, le village de Chambon sur Voueize et son abbatiale de style roman, une des plus grandes du Limousin. Dans l'église, un très beau reliquaire du XIVe siècle en partie en argent qui conserverait en son sein les reliques de Sainte-Valérie. A voir également un pont Roman à 3 arches qui ouvrait autrefois la route de Limoges. Une petite commune de 950 habitants inscrite au palmarès des villages préférés des Français.

Destination Limousin : Chambon sur Voueize en Creuse

Retour au sommaire

 Les Pierres Jaumâtres

Les Pierres Jaumâtres, une curiosité géologique située à 600 mètres d'altitude, près de Boussac dans la Creuse. Un site naturel classé depuis 1927 qui a toujours fasciné les hommes au fil des siècles. Georges Sand qui, avec Frédéric Chopin, avait déambulé parmi ces pierres titanesques, a décrit cette terre de légendes dans l'un de ses romans, "Jeanne", publié en 1844. Une concentration de structures granitiques à découvrir au coeur d'un théâtre boisé.

Découvrez les Pierres Jaumâtres en Creuse

Retour au sommaire

Boussac  

A 40 mètres au-dessus de la rivière La Creuse, sur son piton rocheux, le Château de Boussac, situé au nord de la Creuse. Classé Monument Historique, il accueille les visiteurs qui peuvent profiter de l'histoire et du cachet de cet édifice brillamment restauré. Au XIXe siècle, l'écrivain George Sand y séjournera pour échapper à l'épidémie de choléra, elle y fera une découverte étonnante : la tapisserie de La Dame à La Licorne.

Découvrez le château de Boussac en Creuse

Retour au sommaire

 Saint-Léonard-de-Noblat

Elle est la patrie de Raymond Poulidor : Saint-Léonard-de-Noblat en Haute-Vienne. Ce bourg riche en histoire et en patrimoine mérite le détour avec sa magnifique collégiale romane et ses maisons médiévales. Au cours des siècles, de nombreux pélerins vinrent ici pour vénérer le patron des prisonniers, Saint-Léonard. En contrebas, le moulin du Got rappelle l'importance de l'industrie papetière dans ce secteur.

Découvrez Saint-léonard-de-Noblat en Haute-Vienne

Retour au sommaire

 Oradour-sur-Glane

Un site très visité du Limousin, un lieu sans équivalent où l'histoire marque ceux qui le parcourent. Il s'agit d'Oradour-sur-Glane, où le 10 juin 1944, pendant la Seconde Guerre Mondiale, 642 hommes, femmes et enfants furent massacrés par les nazis. Aujourd'hui les ruines du village martyr et le centre de la Mémoire témoignent de ce douloureux passé.

Découvrez le village martyr d'Oradour-sur-Glane en Haute-Vienne

Retour au sommaire

 Les Tours de Merle

Bâties à partir du XIIe siècle sur un éperon rocheux corrézien à 30 mètres de haut, les Tours de Merle. Situé en Xaintrie, un Castrum habité pendant plusieurs siècles en co-seigneuries. Patrimoine remarquable où des vestiges médiévaux se noient dans un environnement exceptionnel. Bientôt classé Réserve Naturelle régionale, la 2e en Corrèze, le site est riche en flore et faune variées, 14 espèces de rapaces s'y côtoient.

Découvrez les Tours de Merle en Corrèze

 

 Aubusson

A se balader dans ces petites rues, on comprend vite qu'Aubusson est une ville au mille vies. Chaque pas transporte celui qui le fait dans un autre monde, à une autre époque.
Impossible de parler d'Aubusson sans évoquer l'art tapissier. Il a offert à la ville sa renommé, lui a tisser son histoire. La ville compte trois manufactures et un musée dédié à la tapisserie aubussonaise. Cet art est désormais inscrit au patrimoine mondiale immatériel de l'Unesco. 
 
Les petits paradis en Limousin : Aubusson (Creuse)

 

 Mortemart 


Mortemart est la seule commune de Haute-Vienne à détenir le label des "Plus beaux villages de France", c'est également la commune la plus petite du département. 360 hecatares où le patrimoine architectural reflète une histoire riche et passionnante. De l'esprit des seigneurs au grand centre monastique en passant par les vivantes foires de la halle, l'histoire du village est aussi variée que son apparence est harmonieuse. Mortemart est une jolie pépite de pierre au cœur de la campagne limousine. Le château originel était très différent de sa configuration actuelle qui remonterait au XIVe.  Si l'édifice a évolué au cours du temps c'est parce que la famille de Mortemart, l'une des plus anciennes de France, s'est illustrée à travers les âges sous Louis XIV notamment.  Mortemart a aussi connu une longue ère religieuse : l'ancien Hôtel-Dieu des Carmes a aujourd'hui été reconverti en logements et ateliers d'artistes, le couvent des Augustins lui abrite la mairie. 

 

Les petits paradis du Limousin : Mortemart


Retour au sommaire
 

 

 Evaux-lès-Bains

Pour les curistes, Evaux-les-bains c'est une petite parenthèse, un moment de quiétude où l'on s'occupe de son corps et de son esprit, tout comme le faisaient de très lointains ancêtres, car les thermes sont nés ici en 40 avant Jésus-Christ. De cette époque il reste qu'un bassin d'algues et une piscine extérieure. Le succès des thermes a contribué au développement du bourg situé en hauteur du site thermal. La commune compte alors 5 hôtels mais certains curistes préfèrent posséder ici leur résidence secondaire. L'abbatiale Saint-Pierre Saint-Paul a connu plusieurs évolutions architecturales du XIe au XVIIe siècle. Elle contient les reliques de Saint-Marien, un ermite retrouvé mort en 513 sous un pommier, dans un hameau voisin. Selon la légende il a fallu départager les deux villages les plus proches pour savoir où entreposer sa dépouille. 
 

Les petits paradis du Limousin : Evaux-les-Bains


Retour au sommaire

 Bourganeuf

Bourganeuf, c'est histoire du monde, une histoire de science, une histoire méconnue, pourtant si riche. Bourganeuf, c'est la Tour Zizim, une prison (presque) dorée pour un prince ottoman exilé et puis c'est le berceau de l'électrification ! Grâce à un ingénieur et un ruisseau, Bourganeuf a été la première commune française équipée de l'éclairage public. Empreinte d'histoire du monde, terre d'innovation, la cité creusoise brille donc depuis longtemps maintenant. L'électricité n'a plus jamais disparu de Bourganeuf, c'est peut-être pour ça que la ville continu de scintiller...

Les petits paradis du Limousin : Bourganeuf (Creuse)
 



Retour au sommaire
 

 Curemonte

Direction le Midi corrézien pour découvrir plus précisément Curemonte, un magnifique village historique. Tout en contraste, Curemonte est à la fois massif par ses imposants bâtis et aérien par sa beauté sa hauteur. Juché sur une mince arête rocheuse il surplombe les vallons alentours. Tout en longueur, le village a connu son apogée architecturale autour des XIII et XIVe siècle. Son charme est sublimé par une petite dizaine de maisons nobles et une très belle halle. Pendant des siècles, Curemonte connait une certaine prospérité économique. Avec son histoire ses histoires et ses belles pierres, Curemonte, perchée sur son rocher, envoûte ses visiteurs. Ils trouvent ici le lieu parfait pour flâner dans un autre temps 
 

Destination Limousin : Curemonte (Corrèze)



Retour au sommaire

Tout l'été, découvrez quelques uns des sites touristiques emblatiques du Limousin.
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture tourisme économie vacances sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter