Transat Jacques Vabre : à la mi-course, le point sur le classement des skippers de Poitou-Charentes

Ce lundi 15 novembre marque la huitième journée de la Transat Jacques Vabre, course en double, sans escale et sans assistance entre le Havre et Fort-de-France. Le point sur l’avancée des flottes des équipes de Poitou-Charentes à la moitié de la course.

La traversée devrait durer une quinzaine de jours. Ce lundi 15 novembre marque la moitié de la course de la Transat Jacques Vabre. Sur les 79 bateaux au départ, il y a une semaine, 77 sont encore en course après les abandons de deux bateaux en catégorie Imoca. Parmi eux, des skippers de Poitou-Charentes. Le point sur le classement à 19 heures.

Ultim

Après sept jours de course, les bateaux de la catégorie Ultim, les géants de la Transat Jacques Vabre (32 m), se sont attaqués au pot-au-noir. Le Charentais François Gabart et son co-équipier Tom Laperche sont actuellement en troisième position de ce groupe de cinq engagés. Les Ultime empruntent un parcours plus long que les trois autres classes, en descendant jusqu'à l'archipel brésilien de Trindad et Martin Vaz, situé à quelque 1.200 km à l'est des côtes brésiliennes, pour remonter ensuite vers Fort-de-France.

Imoca

Chez les bateaux du Vendée Globe (Imoca, monocoque de 18 m), Apivia redevient leader dans une course très serrée. A bord de leur bateau aux couleurs de la mutuelle niortaise (Deux-Sèvres), Charlie Dalin et Paul Meilhat mènent la course le long des côtes africaines avec seulement 33 miles d’avance sur le duo Ruyant/Lagravière (LinkedOut). Une bataille dans laquelle chacun des 20 équipages, dont le Rochelais Yannick Bestaven, secondé par Jean-Marie Daunis (actuellement 9e), tente de chercher le vent le plus fort possible en s'approchant du Cap Vert.

Ocean Fifty

Dans la catégorie Ocean Fifty (15 m), sept multicoques s’affrontent. Sur leur Koesio, le Saintais Xavier Macaire et Erwan Le Roux sont deuxièmes au classement. En quatrième position, on retrouve Sam Goodchild et Aymeric Chappelier.

Class 40

En queue de flotte, les Class 40 (monocoque de 12 m), la classe la plus représentée avec 45 bateaux, s'étirent des Canaries aux Açores. Figures de favoris de la course, le Rochelais Julien Pulvé et son partenaire Ian Lipinski, sont en septième position. Derrière eux, le duo féminin formé par la Rochelaise Amélie Grassi et Marie Riou, se classe actuellement dixième.

Le classement en direct est disponible sur le site de la Transat Jacques Vabre.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transat jacques vabre sport voile