Cet article date de plus de 4 ans

Un spéléologue coincé depuis hier soir à la Pierre-Saint-Martin

L'alerte a été donnée hier soir. Cinq spéléogues se sont rendus en exploration à la Pierre-Saint-Martin (côté espagnol) quand l'un d'entre eux aurait été été blessé. Sa vie n'est pas en danger, un médecin est à ces côtés, à plus de 200mètres sous terre. Le secourir devrait prendre 24 heures de plus.

L'alerte a été donnée hier soir. Cinq spéléogues se sont rendus en exploration à la Pierre-Saint-Martin (côté espagnol) quand l'un d'entre eux aurait été été blessé. Sa vie n'est pas en danger, un médecin est à ces côtés, à plus de 200mètres sous terre. Le secourir devrait prendre 24 heures de plus. ©F3 Aquitaine
Les cinq spéléogues se sont rendus en exploration dans les sous-terrains de la Pierre-Saint-Martin. En explorateurs aguerris, ils étaient bien équipés. Pendant l'exploration, un éboulement est la cause de la blessure de l'un d'entre eux au thorax. Son état n'est pas critique mais il n'a pu remonter à la surface car les cavités sont trop étroites pour laisser passer une civière. Elles devront être élargies. Le secourir devrait prendre 24 heures de plus selon le préfet d'Oloron-Sainte-Marie.

Depuis hier soir, une coordination France-Espagne a été mise en place afin de pouvoir le secourir. Une dizaine de pompiers du Spéléo Secours Français s'est rendue sur les lieux. 

Des sauvetages difficiles

Rappelons que secourir un spéléogue peut prendre quelques heures, comme ce week-end dans le Vecors où l'un d'entre eux est resté coincé douze heures ... où une dizaine de jours.

Interview de Samuel Bouju, préfet d'Oloron-Sainte-Marie 

durée de la vidéo: 00 min 47
Interview de Samuel Bouju, préfet d'Oloron Saint-Marie ©France 3 Aquitaine

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers montagne sorties et loisirs pyrénées