Pays Basque : une campagne de dons pour Herri Urrats

La grande fête en faveur des écoles immersives en langue basque n’aura à priori pas lieu autour du lac de St-Pée-sur-Nivelle cette année encore. Herri Urrats lance un appel aux dons pour financer un nouveau collège.

Herri Urrats, la fête des écoles immersives en langue basque, rassemble chaque année près de 80 000 personnes sur une seule journée.
Herri Urrats, la fête des écoles immersives en langue basque, rassemble chaque année près de 80 000 personnes sur une seule journée. © France 3 Euskal Herri Pays basque

C’est LE rendez-vous annuel en faveur de l’euskara en Pays basque nord. Herri Urrats, à chaque édition tous les premiers dimanches du mois de mai, rassemble des milliers de personnes sur les bords du lac de Saint-Pée-sur-Nivelle. Concerts, spectacles, jeux, repas et buvette ; le tout pour aider à financer Seaska, fédération des ikastola, écoles immersives en langue basque. Cette grande fête permet à l’association organisatrice de récolter 400 000 euros chaque année. Mais pour la deuxième fois consécutive en 35 ans, la fête n'aura pas la même ambiance cette année, pour des raisons sanitaires évidentes.

Herri Urrats ne pourra pas se tenir comme d’habitude, sous la forme de cette grande fête autour du lac, et nous n’avons aucune visibilité sur l’évolution de la situation d’ici mai, 

regrette Ihintza Bidart, coordinatrice de Herri Urrats. Néanmoins, les organisateurs veulent maintenir le 9 mai comme étant la fête de la langue basque et des ikastola :

Nous réfléchissons encore à la forme que cela prendra, si cela se fera dans les écoles, ou ailleurs, toujours dans le strict respect des mesures sanitaires. Mais nous voulons montrer que le coronavirus n’empêchera pas le basque d’avancer.

Ihintza Bidart, coordinatrice de Herri Urrats

Boga ! Une campagne de dons

Pour pallier le manque à gagner des deux dernières éditions annulées, l’association a lancé un appel aux dons, sous forme de financement participatif. En effet, l’argent récolté par Herri Urrats sert notamment à construire ou rénover des écoles, collèges et lycée. Aujourd’hui, un 5ème collège en immersion est en gestation.

Le nombre de nos collégiens augmentera de 30% ces prochaines années. Afin de commencer à construire le 5ème collège de Seaska, nous devons récolter 300 000 € cette année avec Herri Urrats. Pour cela, nous avons besoin de tout le monde.

Emile Negueloa, co-président de Herri Urrats

La campagne de dons a été appelées Boga !, littéralement « Voguons !» et propose aux donateurs d’acheter (symboliquement) portes, fenêtres ou encore tuiles, pour le futur collège. Son emplacement final n’est pas encore déterminé. Il devrait être construit à Hasparren ou à Saint-Pée-sur-Nivelle selon Seaska.

Herri Urrats change de formule en 2021 ©France 3 Euskal Herri Pays basque

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays basque nature parcs et régions naturelles fêtes locales événements sorties et loisirs festival