Blocage à la centrale de Civaux (86)

Une centaine de manifestants a bloqué les entrées de la centrale / © Anne-Marie Baillargé FTV
Une centaine de manifestants a bloqué les entrées de la centrale / © Anne-Marie Baillargé FTV

Une centaine de manifestants a bloqué ce matin les accès de la centrale nucléaire de Civaux (86). Plusieurs syndicats de salariés de l'énergie voulaient dénoncer la privatisation des barrages électriques et la fermeture "non justifiée" de centrales de production. Le blocage a été levé à midi.

Par Marion Mercier

Le piquet de grève a débuté hier soir à 21h. Des salariés de la centrale et des élus des communes environnantes, une centaine de manifestants en tout, ont bloqué les entrées de la centrale nucléaire, empêchant l'accès aux 800 salariés et sous-traitants. Seuls les personnels d'astreinte, 70 personnes environ, pouvaient entrer. A midi, ce blocage est levé, mais la grève se poursuit jusqu'à 21h.

Le mouvement national, à l'appel de la CGT, entend dénoncer les menaces qui pèsent sur le modèle énergétique français. Par exemple, la privatisation des concessions hydroélectriques ou la fermeture des centrales thermiques. Le syndicat estime que ce scénario permettrait aux investisseurs privés  de faire main basse sur les dividendes du marché électrique au détriment des citoyens, qui subiraient une hausse de 40% des tarifs dans les 5 ans. Ils craignent également des suppressions d'emplois dans le secteur.


Voyez le reportage de Anne-Marie Baillargé, Laurent Pelletier et Julien Deba :
Blocage à la centrale de Civaux (86)




A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus