Châtellerault. Des festivités pour les 200 ans de la Manufacture d'armes

© FTV
© FTV

Châtellerault célèbre le bicentenaire de la Manufacture d’armes, fondée en 1819. La Manu qui abrite désormais de nombreuses institutions a forgé l'histoire de la cité.

Par Valérie Prétot

A Châtellerault, les festivités de La Manu battent leur plein ce dimanche.

Elles célèbrent les deux siècles de La Manufacture. C’est le 14 juillet 1819 qu’une ordonnance royale de Louis XVIII décide la création d’une Manufacture d’armes dans cette commune de la Vienne.
De 34 ouvriers en 1819, elle en compte près de 8.000, un siècle plus tard. Ils sont surnommés les « Manuchards » durant la Première Guerre mondiale.
En 1961, le gouvernement annonce la fermeture du site. Près de 2.000 personnes y sont encore employées.

La Manu, c'est la ville de Châtellerault depuis le début du 19e siècle, elle a tellement marqué l'histoire, aujourd'hui Châtellerault est la première ville industrielle de Nouvelle-Aquitaine en terme d'emplois industriels, 42%, c'est considérable. Pour nous fêter l'histoire de La Manu, c'est aussi un pari sur l'avenir, c'est aussi montrer que Châtellerault est capable de rebonds extraordinaires,
Maryse Lavrard, première adjointe mairie de Châtellerault.

Ecoutez ici les témoignages des anciens de La Manu

► Jean Dumont - Ancien fraiseur à La Manu

► Jacques Cognée - ancien tourneur à La Manu


Ce site industriel historique abrite désormais la patinoire, le conservatoire de musique et de danse, l'école nationale de cirque, l'AFPA et un musée.
Les 26 et 27 septembre, des historiens, chercheurs et étudiants se retrouveront à Châtellerault pour partager leurs regards sur les sites industriels de l'armement.

Voir ou revoir l'émission Dimanche en politique, consacrée à cet événement

La Manufacture d'armes fête ses 200 ans

Programme complet du bicentenaire à découvrir ici
 

Sur le même sujet

Les riverains inquiets sur le Bassin de Lacq

Les + Lus