Covid-19 : la clinique privée de Châtellerault se mobilise ce weekend pour vacciner plus de 250 personnes

Le Premier Ministre l'a annoncé lors de sa conférence de presse de jeudi dernier, la vaccination doit s'accélerer. De nouveaux points d'administration des vaccins ont ouvert dans la région, c'est le cas à Châtellerault, dans la Vienne.

La vaccination anti Coronavirus
La vaccination anti Coronavirus © France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette

Près de 30 000 personnes devraient avoir reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19 à la fin de ce weekend dans la Vienne. Comme l'a annoncé le chef du gouvernement jeudi dernier, il faut intensifier la vaccination.

Dans le département, le CHU de Poitiers et ses antennes de Montmorillon, Loudun et Châtellerault sont mobilisés. Tout comme la clinique privée de Châtellerault qui a répondu à la demande de l'agence régionale de santé. L'établissement s'est organisé pour la vaccination dès le 8 janvier, et les injections se feront tout le weekend. la clinique a reçu des doses de vaccin Pfizer

On a eu l’information jeudi, on a rappelé tous les gens qui étaient sur liste d'attente pour remplir les créneaux qui venaient de se dégager, on n'a pas eu de mal à les remplir.

Docteur Laurent Bourat
Gastro-entérologue à la clinique de Châtellerault 

252 personnes vont ainsi recevoir la première dose soit ce samedi soit demain dimanche, la deuxième sera administrée le 31 mars. C'est le cas de cette habitante de Chouppes , à quarante minutes de Châtellerault , elle a reçu la première dose et se dit très heureuse.

Je n'ai pas senti l'injection, je ne sens pas le produit. Je suis très contente, je vais protéger mes enfants et mes petits-enfants et c'est l’essentiel.

Anne Rivière

 

La clinique a dû aussi s'organiser pour faire venir du personnel le weekend. Six médecins et huit membres du personnel de santé ont été rappelés. Catherine Doreau est infirmière et elle va passer son weekend à vacciner.

Si ça peut faire avancer les choses un peu plus vite, ça sera super et on sera peut-être débarrassés plus vite aussi

Catherine Doreau, infirmière

Au plan national, les pharmaciens pourront commencer à vacciner dès le 15 mars et à la fin du mois, le gouvernement compte sur 850.000 rendez-vous de vaccinations chez les médecins.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19