Fermeture des Fonderies du Poitou Fonte : "C'est tout un savoir-faire qui s'en va", déplorent les salariés

La Fonderie Fonte va définitivement fermer en 2021. 292 emplois sont supprimés dans cette usine d'Ingrandes-sur-Vienne. Sur place, retraités et ouvriers sont désemparés.
Fermeture des Fonderies du Poitou Fonte : "C'est tout un savoir-faire qui s'en va", déplorent les salariés.
Fermeture des Fonderies du Poitou Fonte : "C'est tout un savoir-faire qui s'en va", déplorent les salariés. © France Télévisions
"On a passé beaucoup de temps dans cette usine. C'était impensable, mais on ne nous considère pas. C'est une très grosse déception", regrette Claude Métivier. Ancien chef d'équipe de maintenance et désormais à la retraite, il dénonce la décision du groupe Liberty Alvance de supprimer les 292 postes de la Fonderie Fonte Depuis le 25 novembre, les salariés se savaient en sursis. Le groupe avait annoncé la mise en place d'un plan de sauvegarde de l'emploi assorti d'un plan de départs volontaires. Cette annonce faisait suite à la décision de Renault de ne pas confier à la Fonderie Fonte la fabrication de son dernier carter, le K9Gen8 dont la production va se faire en Espagne. 
Fermeture des Fonderies du Poitou Fonte : "C'est tout un savoir-faire qui s'en va", déplorent les salariés ©France 3 Nouvelle-Aquitaine

Inquiétude pour l'avenir des Fonderies 

La suppression des 292 emplois fait craindre un scénario similaire aux ouvriers de la section aluminium des Fonderies, dans laquelle travaille David Michel : "Je pense que dans deux à cinq ans, voire plus, on vivra la même chose avec l'aluminium." Cet autre ouvrier s'inquiète pour les futures générations : "Je ne suis pas encore à la retraite, donc cette annonce est dommage pour moi. Mais c'est encore plus dommage pour les générations à venir. C'est tout un savoir-faire, le "Made in France" comme on dit, qui s'en va."
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
industrie économie emploi