A Monts-sur-Guesnes, Nino naît dans la nuit, au domicile de ses parents

Nino et ses parents, Sandra et Jean-Louis. / © Jean-Louis & Sandra - France Télévisions
Nino et ses parents, Sandra et Jean-Louis. / © Jean-Louis & Sandra - France Télévisions

Nous allons vous raconter l'histoire de la naissance de Nino, un petit garçon né au domicile de ses parents dans la nuit de dimanche à lundi, à Monts-sur-Guesnes (Vienne).

Par Lionel Gonzalez

Sandra et Jean-Louis attendaient la naissance d'un enfant. Le terme, était prévu lundi 13 janvier. Jean-Louis a 33 ans. Il est chaudronnier soudeur au sein de l'entreprise C.S.A.I. de Loudun. Il est également sapeur-pompier volontaire au sein du centre de secours de Monts-sur-Guesnes depuis quatre ans. De son côté, Sandra (30 ans), son amie, est agent de service au sein de la fondation Action Enfance à Monts-sur-Guesnes.

Dans la nuit de dimanche à lundi, vers 2h30, Sandra ressent ses premières contractions.
Elle décide d'occuper le temps et commence à étendre le linge propre sorti de la machine à laver. Par la suite, elle décide de prendre une douche pour soulager ses contractions.

Il est alors 4h30 du matin lorsqu'elle réveille son compagnon. Il retrouve son amie agenouillée dans la salle de bain. Elle est incapable de se relever. Vers 5h15, Jean-Louis appelle le centre 15. Mais là, il s'aperçoit que le bébé est déjà en train de montrer le bout de son nez (sa tête est déjà visible). Il est donc trop tard pour l'emmener à la maternité, située à 30 minutes de leur domicile.

Ensuite, tout s'enchaine très vite, le bébé descend très vite et c'est donc sa maman qui l'accompagne complètement à naitre, il est 5h22. Immédiatement, Jean-Louis, le papa, avec l'aide du médecin régulateur du SAMU au téléphone, s'occupe du bébé. Il doit dénouer le cordon ombilical qui est enroulé autour du cou du nouveau-né. Il y arrive parfaitement. Le petit Nino pèse 3,160 kg et mesure 49 cm.

Arrivés entre temps, les sapeurs-pompiers et le Samu de Loudun n'ont qu'à constater cette naissance à domicile qui se termine bien. La petite famille sera transportée aux urgences du centre hospitalier Camille Guérin de Châtellerault. Désormais, Floria (2 ans) et Enzo (8 ans) ont un petit frère à qui ils vont pouvoir faire des bisous et des câlins.

La famille se porte bien et souhaite remercier les pompiers et les médecins du Samu pour leur accompagnement lors de cet événement.

Sur le même sujet

Les + Lus