Contamination au Covid-19 : après la faculté de médecine, l'IUT de Châtellerault est aussi touché

Après la faculté de médecine, un deuxième foyer épidémique (cluster) a été découvert à l'IUT de Châtellerault. L'université de Poitiers met en place de nouvelles organisations pour les cours et lance un dépistage massif en médecine.

Amphithéâtre - Fac de médecine - Poitiers
Amphithéâtre - Fac de médecine - Poitiers © Stéphane Bourin - France Télévisions
Une quarantaine de cas de Covid-19, à la faculté de médecine et maintenant cinq cas positifs à l'IUT de Châtellerault, dans la section DUT Techniques de commercialisation. L'épidémie se répand dans la population étudiante, et le président de l'université, Yves Jean annonce un certain nombre de mesures. 

Dépistage massif à la faculté de médecine

Mercredi 16 septembre après-midi, des équipes du CHRU vont se rendre sur le parking de la faculté de médecine pour tester les étudiants. L'ensemble de la promotion doit être testée avant de retourner auprès des malades avec les équipes de l'hôpital ou des services de médecine libérale.

Les cours sont réorganisés

L'organisation des cours est également modifiée.  À l'IUT, la jauge est descendue au niveau d'un groupe de travaux dirigés. Les cours à distance devront être privilégiés autant que possible.
Même chose à la faculté de médecine, durant la période de quatorzaine, avec le basculement de tout ou partie des enseignements sous d’autres formes que le 100 % présentiel.
 

Les élèves positifs placés en quatorzaine

Tous les élèves testés positifs ont été placés en quatorzaine.
Le président de l'université et le doyen de la faculté de médecine appellent les étudiants à la plus grande rigueur dans l'observation des gestes barrières.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société coronavirus/covid-19 santé