Dans la Vienne, la police alerte sur une recrudescence des vols de pots catalytiques

Cette pièce essentielle à l'échappement de votre véhicule contient, notamment, du rhodium. Ce métal précieux et rare est huit fois plus cher que l'or. Une douzaine de plainte a été déposée à Poitiers et Châtellerault rien que pour le mois de septembre.

Si, au démarrage, votre voiture fait un bruit de tracteur, ne cherchez pas plus loin : on vient de vous voler votre pot catalytique. "Plutôt comme une moissoneuse-batteuse", croit se souvenir Elodie Arnaudon qui préfère en sourire aujourd'hui. En débauchant de son poste d'infirmière au CHU de Poitiers jeudi dernier, elle a eu cette drôle de surprise en démarrant sa Toyota. Etrangement sa voisine, également propriétaire d'une auto de la même marque, était dans le même embarras.

"On a regardé toutes les deux à l'arrière de nos voitures, mais il n'y avait rien", raconte-t-elle, " et on a regardé dessous et on a vu qu'une plaque qui pendait dans le vide avait été arrachée et j'ai tout de suite compris que c'était le catalyseur". Sur votre arbre d'échappement, cette pièce est essentielle à la dépollution de votre moteur thermique. Elle est surtout très précieuse pour les trafiquants. Elle contient en effet un filtre en céramique sur lequel est enduit des métaux rares comme le palladium, le platine et le rhodium. 

"Je ne connaissais pas le fléau, mais, apparemment, on a été plusieurs personnels du CHU à avoir été impactés", poursuit Elodie, "c'est un parking pour les salariés mais qui n'est pas surveillé. Je me retrouve avec une facture de 2000 euros et avec la franchise et la vestuté du véhicule, j'en suis de 700 euros de ma poche".

400 000 euros le kilo

"Tous ces métaux se trouvent dans les mêmes mines, principalement situées en Afrique du Sud", explique Florence Epron, directrice de recherche au CNRS de Poitiers, "mais, le rhodium est celui qui est en plus petite quantité, rare et donc très cher. Il y a donc une tension géopolitique et une surenchère sur le prix du marché. Le rhodium coûte aujourd’hui 400 euros le gramme, donc 400 000 euros le kilo, quand le palladium coûte autant que l’or soit 50 euros le gramme. Dans les pots catalytiques, il y a entre 0,5 et 1,5 gramme de rhodium". 

Un cours très fluctuant puisque nos confrères de France 2 évoquaient des prix qui auraient pu monter jusqu'à 700 euros le gramme en mai dernier. Depuis quelques semaines, Cyril Boileau, gérant d'un garage Renault à Poitiers, a dû intervenir plusieurs fois pour remplacer des pots volés. Selon le modèle de votre voiture, la réparation peut s'élever jusqu'à 2000 euros et elle n'est pas toujours prise en charge par votre assurance.

Un trafic qui s'opèrerait vers les pays de l'Est

"C’est par vague", constate-t-il, "en ce moment, il y en a beaucoup. On ne sait pas comment ils sont organisés, mais ce n’est pas une personne seule qui fait ça. Ça a été fait rapidement avec une scie électrique, côté moteur ils ont enlevé les vis, la sonde a été débranchée ; ils ne sont pas à leur coup d’essai".

En juin dernier déjà, les services de police avaient déjà recensé une dizaine de cas entre Poitiers et Châtellerault et un individu avait été interpellé. Visiblement, le trafic s'opèrerait vers des pays de l'Est comme la Bulgarie. "Lorsque les personnes se rendent comptent de ce vol en allumant le contact et qu’un bruit étrange les interpelle, il faut immédiatement contacter le 17 de manière à ce que la police scientifique puisse diligenter une enquête et faire des relevés d’empreintes et biologiques", alerte Hervé Bousquet, chef de la sureté départementale de la Vienne, "par le biais de ces relevés, on pourrait avoir des personnes suspectes qui pourraient être mises en cause et on pourrait remonter les filières. C’est un phénomène qui est réapparu début septembre. On est en train de collecter les plaintes".

En 2016, un réseau de trafiquants avait été démantelé en France. Le préjudice de leurs vols de pots catalytiques s'élevait à quelques 600 000 euros.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers automobile économie