Go fast sur l'A10 : le conducteur est originaire de Charente-Maritime

Publié le Mis à jour le
Écrit par Hugo Lemonier

Le conducteur du "go fast", intercepté dans la nuit de mercredi à jeudi à Jaunay-Clan, est originaire de Charente-Maritime. Sa garde-à-vue a été prolongée de 48 heures par le parquet, ce vendredi.

Les auditions du chauffeur du go fast, arrêté dans la nuit de mercredi à jeudi à Jaunay-Clan, se poursuivent. Le parquet confirme une information publiée par nos confrères de la Charente Libre : l'individu réside en Charente-Maritime.

Sa garde-à-vue vient d'être prolongée de 48 heures par le parquet pour donner le temps aux enquêteurs de faire parler cet homme de 27 ans au lourd casier judiciaire. Condamné à 18 reprises, dont trois dans des affaires de trafic de stupéfiants, il a été interpelé avec 62 kilos de résine de cannabis en sa possession. 

Vers 3 heures du matin, ce jeudi, le suspect file à vive allure sur l'A10 en direction du sud au volant d'un coupé Mercedes noir. Au niveau du péage de Sorigny, près de Tours, il force le passage lors d'un contrôle des douaniers. Une course poursuite s'engage. L'individu est bloqué 100 kilomètres plus tard par les policiers sur l'aire de repos de Jaunay-Clan.

"L'homme, a tenté à nouveau de forcer le passage et mis en danger la vie d'un policier ayant mis pied à terre, un de ses collègues a été contraint de faire usage de son arme de service", précise le parquet de Poitiers. Le suspect a été blessé à la jambe.