Cet article date de plus de 3 ans

Un apiculteur de la Vienne porte plainte après avoir découvert une hécatombe dans ses ruches

Un apiculteur de Monts-sur-Guesnes a porté plainte contre X à la gendarmerie après avoir retrouvé ses abeilles mortes dans 150 de ses ruches. Il souhaite connaître le responsable.
C'est une véritable hécatombe qui a frappé l'ensemble de ses abeilles.
René Berrini, un apiculteur de Monts-sur-Guesnes dans la Vienne vient de retrouver des abeilles mortes dans 150 de ses ruches installées à Angliers selon une information révélée par nos confrères de la Nouvelle République.

L'apiculteur a déposé plainte contre x car il souhaite savoir qui a tué ses abeilles. Il redoute un empoisonnement avec des pesticides destinés à des traitements agricoles. 
René Berrini évalue le préjudice à 700 euros par ruche.

Reportage Ingrid Gallou, Laurent Pelletier et Josiane Etienne
Intervenants : René Berrini, Président des apiculteurs réunis de Monts-sur-Guesnes; Me Kévin Gomez , Avocat au barreau de Poitiers;Vidéo : Nouvelle République / Centre Presse ,Emmanuel Coupaye.
Un apiculteur de la Vienne porte plainte après avoir découvert ses abeilles mortes



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
apiculture agriculture économie