• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

“Au nom de la terre” ou l'histoire tragique d'un agriculteur poitevin

Édouard Bergeon lors de la projection de son film "Au nom de la terre" en Mayenne / © Patricia Périn, France télévisions
Édouard Bergeon lors de la projection de son film "Au nom de la terre" en Mayenne / © Patricia Périn, France télévisions

"Au nom de la terre", le film du réalisateur poitevin Édouard Bergeon sortira en salle le 25 septembre. Des projections en avant première sont organisées partout en France. Cette semaine, c'était en Mayenne sur les lieux du tournage.

Par Sophie Goux

C'est un film coup de poing qui retrace l'histoire familiale d'Édouard Bergeon. L'histoire de son père, Christian un agriculteur de Jazeneuil, dans la Vienne. Un homme qui a lutté d'arrache pied pour maintenir son activité et qui a fini par renoncer. Il s'est donné la mort le 29 mars 1999. Édouard n'avait que 16 ans.
De cette tragédie, il a tiré un documentaire d'abord, " Fils de la terre" et maintenant un long métrage avec Guillaume Canet dans le rôle de Christian et Rufus qui joue le grand-père.
Guillaume Canet lors de l'avant-première de "Au nom de la terre". / © Patricia Périn, France Télévisions
Guillaume Canet lors de l'avant-première de "Au nom de la terre". / © Patricia Périn, France Télévisions

Le tournage a eu lieu un peu dans la Vienne et beaucoup dans une ferme en Mayenne. Là où le film était projeté ce vendredi. De nombreux habitants et agriculteurs étaient invités, tous ont ressenti la même émotion à la fin de la projection :

C'est une histoire qui prend aux tripes. Ce sont des événements qu'on a connus autour de nous. Un spectateur du film
 

Édouard Bergeon sait que les spectateurs ne sortent pas indemnes de la projection :

C'est un film qui bouscule.Il faut le digérer. Édouard Bergeon.

C'est ce qu'il a expliqué à Patricia Périn :
 

Entretien avec Édouard Bergeon, réalisateur de "Au nom de la terre".
Patricia Périn, Antoine Morel et Martine Sitaud.

Pour Christophe Rossignon, le producteur du Film "Au nom de la terre", le pari était osé :

Sur le papier, le scenario fait plutôt peur. Christophe Rossignon

Mais il a accepté de partager l'aventure.
 

Entretien avec le producteur du film "Au nom de la terre".
Patricia Périn, Antoine Morel et Martine Sitaud

Reportage de Patricia Périn, Antoine Morel et Martine Sitaud en Mayenne à l'occasion de l'avant première du film.
 

Avant première du film "Au nom de la terre" du réalisateur poitevin Édouard Bergeon
Patricia Périn, Martine Sitaud, Antoine Morel

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Marathon du Médoc 2019 : les super héros ont dégusté - 2/2

Les + Lus