"C'est un lieu de vie à part entière !" À l'Ehpad, un bar participatif rassemble résidents et familles autour de moments conviviaux

À l'Ehpad de Saint-Jean-de-Sauves, dans la Vienne, un bar a ouvert au début du mois de juin. Il est tenu à la fois par le personnel et par des résidents.

Avec ou sans alcool, trinquer en groupe autour d'un petit verre redonne le sourire. À l'Ehpad de Saint-Jean-de-Sauve, dans la Vienne, la directrice a eu l'idée de créer un bar participatif dans son établissement pour amener un supplément de convivialité au quotidien. Son nom : le Cabanon de Saint-Jean.

C'est très sympathique, tout le monde a le sourire

Une résidente

Ephad de Saint-Jean-de-Sauve

Depuis le 6 juin dernier, trois après-midi par semaine, le bar est ouvert : le mardi, le jeudi et le dimanche.

"Pêche, violette ou encore pamplemousse, fraise", annonce la résidente qui, ce jour-là, assure le service au bar. 

"On essaie de faire participer les résidents au maximum, annonce Emilie Heraud-Goyer, animatrice à l'Ehpad, pour qu'ils aient encore ce type d'échanges et que ça devienne un lieu de vie à part entière".

Reportage de Camille Nowak et Marine Nadal. Montage : Bénédicte Biraud.

durée de la vidéo : 00h02mn23s
À l'Ehpad de Saint-Jean de Sauves, dans la Vienne, un bar participatif a ouvert au début du mois de juin ©France télévisions

En terrasse, les résidents profitent d'un rayon de soleil et discutent autour d'une table de jardin. La chaîne stéréo diffuse de la musique. 

"C'est très sympathique, tout le monde a le sourire, tout le monde est sympathique", lance cette résidente. Et surtout, "tout le monde a bien bu" !

Les familles en visite sont les bienvenues et participent aux échanges. 

Pour ce projet, la directrice a bénéficié de financements de la Fondation des hôpitaux. La Fondation apporte 50% du budget, l'Ehpad, les 50% restants.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité