Cet article date de plus de 3 ans

A Poitiers, ça freine toujours contre les 80 km/h

Ce vendredi, les motards en colère se mobilisent à Poitiers. Ils ont remis une pétition de plusieurs centaines de signatures aux élus. Le décret instituant les 80km/h a été publié au journal officiel dimanche mais deux associations ont saisi le Conseil d'État dans l'espoir de le faire annuler.
Les motards se sont rassemblés devant les grilles de la préfecture à Poitiers ce 22 juin 2018
Les motards se sont rassemblés devant les grilles de la préfecture à Poitiers ce 22 juin 2018 © France 3 Nouvelle-Aquitaine
Dans la Vienne, la semaine prochaine, 202 panneaux vont être changés ou implantés sur des secteurs particuliers. Montant de l'investissement 14 000 euros. A partir du 1er juillet, la vitesse de 80km/h sera donc la règle sur la route, en tout cas sur 4.670 kms.
Ca freine toujours contre les 80km/h
Mais la mesure rencontre encore aujourd'hui une majorité d'opposants, parmi eux de nombreux sénateurs issus du monde rural et des associations. La Ligue de défense des conducteurs et l’Automobile Club des Avocats ont déposé un recours devant le Conseil d'Etat, certains députés et sénateurs aussi. Ils veulent obtenir l'annulation de ce décret d'application de cet abaissement de la vitesse sur les départementales à double sens de circulation et sans séparateur central.

Les motards en colère ont multiplié les manifestations ces derniers mois, ils en organisaient une nouvelle ce vendredi midi devant les grilles de la préfecture de Poitiers. 

Ils ont remis une pétition aux sénateurs de la Vienne, eux mêmes convaincus de l'inutilité de cette mesure en matière de sécurité routière. Alain Fouché déplore aussi l'absence de concertation.
 

Motards et sénateurs unis contre les 80 km/h

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
routes économie transports sécurité routière société sécurité