Le changement d'heure pour les nuls

Cette nuit, a deux heures du matin, il sera trois heures, et c'est comme ça depuis plus de 30 ans. Un casse tête pour certains...

C'est à chaque fois le casse tête : est-ce qu'on va dormir une heure de plus ou de moins ?

Un petit aide mnémotechnique pour commencer :

Le changement d'heure intervient deux fois par an : une première fois juste avant avril et la seconde en octobre. C'est toujours dans la nuit de samedi à dimanche.

Donc : en AVril, on AVance d'une heure et en octobRE, on Recule d'une heure. Obligé donc d'arriver à l'heure au travail, même si demain c'est dimanche.

Quel intérêt ?

Le changement d'heure a été instauré en France à la suite du choc pétrolier de 1973-1974. Depuis 1998, les dates de changement d'heure ont été harmonisées au sein de l'Union européenne. Dans tous les pays membres, le passage à l'heure d'hiver s'effectue le dernier dimanche d'octobre et le passage à l'heure d'été le dernier dimanche de mars.

L'objectif du changement d'heure est principalement de faire correspondre au mieux les heures d'activités avec les heures d'ensoleillement pour limiter l'utilisation de l'éclairage artificiel.

La plupart des appareils électroniques se mettent à la bonne heure automatiquement. Les micro-ondes, montres à aiguilles et téléphones à clapet auront besoin d'un coup de main.

Pour bien la vivre, les spécialistes proposent de se coucher un peu plus tôt. Et pour ce qui est des économies d'énergies, non négligeables, Coluche proposait d'avancer ou de reculer les montres de 24 heures... 


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité