Coronavirus : première nuit de couvre-feu à Poitiers

Six communes de la Vienne ont demandé la mise en place d'un couvre-feu. Parmi elles, Poitiers. La première nuit avec interdiction de sortir a commencé ce mardi soir à 22 heures.

Première nuit avec couvre-feu à Poitiers
Première nuit avec couvre-feu à Poitiers © Antoine Morel - France Télévisions
Les rues du quartier Saint-Eloi de Poitiers sont désertes, le couvre-feu est officiellement entré en application, à 22 heures, ce mardi 24 mars. Lors de notre reportage, nous avons croisé quelques rares voitures ou des passants, mais certains ont de bonnes raisons de se trouver là. C'est le cas d'un aide-soignante qui part prendre son service.

Moi je travaille dans une maison de retraite, si je suis dans la rue à cette heure-là, c'est que je n'ai pas le choix. Quand je rentre parfois je vois des gens dehors et qui traînent. Nous on fait attention et quand on voit que d'autres ne le font pas, c'est un peu dommage.
- Une aide soignante

Des rues désertes à Poitiers la nuit.
Des rues désertes à Poitiers la nuit. © Antoine Morel - France Télévisions
Le maire de Poitiers a été le premier à demander la mise en place d'un couvre-feu. C'était lundi. Une décision prise pour alléger le travail des forces de l'ordre et pour contraindre les plus récalcitrants  à mieux respecter le confinement.

J'espère que les gens ont bien compris qu'il doivent rester chez eux. La pédagogie a été faite la première semaine, maintenant, il faut que les gens comprennent que sans motif légitime, ils seront verbalisés. Il y aura sans doute moins de monde qui pourra justifier de faire du sport.
- Jérôme, brigadier de police - Poitiers

D'autres communes de la Vienne ont demandé à la Préfète la mise en place d'un couvre-feu, il s'agit de Buxerolles, Saint-Benoît, Châtellerault, Biard et Fontaine-le-Comte. A Poitiers, le couvre feu sanitaire implique que les seuls déplacements autorisés de 22 heures à 5 heures du matin sont d'ordre familial, professionnel ou de santé.

À Poitiers la mesure est valable jusqu'au 31 mars, mais elle pourrait être poursuivie au-delà.
Couvre-feu à Poitiers.
Couvre-feu à Poitiers. © Antoine Morel - France Télévisions

Reportage de François Bombard, Antoine Morel et Thierry Cormerais


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société sécurité police