Coronavirus : les premiers patients évacués d'Alsace sont arrivés par les airs au CHU de Poitiers

En début d'après-midi, le tarmac de Poitiers était monopolisé par cette opération sanitaire / © Marie-Noëlle Missud (FTV)
En début d'après-midi, le tarmac de Poitiers était monopolisé par cette opération sanitaire / © Marie-Noëlle Missud (FTV)

Le Poitou-Charentes accueille depuis ce vendredi plusieurs malades en provenance de l'hôpital de Mulhouse. Aujourd'hui encore, ils étaient deux transportés par voie aérienne vers le CHU de Poitiers. Des opérations délicates qui demande de l'organisation et des manipulations délicates.

Par Marie-Ange Cristofari

L'équipe du SAMU du CHU de Poitiers se prépare soigneusement pour prendre en charge des patients gravement atteints par le Covid-19. 
Les malades doivent arriver de l'hopital de Mulhouse par avion. A bord, deux personnes en réanimation.

Petit avion, grandes précautions

Peu avant 14h, ce samedi 28 mars, le petit avion se pose sur le tarmac de l'aéroport de Poitiers-Biard.

Le transfert peut commencer. La porte est étroite, le patient est lourdement appareillé, les soignants prennent leur temps pour descendre le brancard en douceur. 
Les soignants portent les équipements réglementaires pour prendre en charge les malades du Covid-19 / © Marie-Noëlle Missud (FTV)
Les soignants portent les équipements réglementaires pour prendre en charge les malades du Covid-19 / © Marie-Noëlle Missud (FTV)
A Limoges, même scénario. Là aussi, l'avion transporte deux malades en provenance du Grand-Est. Les arrivées d'aujourd'hui viennent compléter les transferts d'hier.

Le Limousin et le Poitou-Charentes ont accueilli 12 patients en 24h.

Le plus dur reste à venir

Demain, deux TGV médicalisés partiront de l'est pour la Nouvelle Aquitaine avec à leur bord une cinquantaine de patients en réanimation. Ils seront répartis dans tous les hôpitaux de la région.

A La Rochelle, par exemple, le centre hospitalier va prendre en charge 3 ou 4 malades en fonction de ses capacités d'accueil.

Les équipages sont constitués chez nous. Il y aura probablement deux véhicules lourds qui vont partir, il reste à savoir si une partie de ces patients seront transférés par hélicoptère. Tout cela sera traité en concertation avec le SAMU et les équipes de réanimation
- Pierre Thépot, directeur de l'hôpital de La Rochelle

Ce week end, une dizaine d'hopitaux de la Nouvelle Aquitaine participe à la plus grosse opération de transfert sanitaire jamais menée en France.
 
Coronavirus : les premiers patients évacués d'Alsace sont arrivés par les airs au CHU de Poitiers
Les hôpitaux du Grand-Est, saturés, envoient des patients vers la Nouvelle Aquitaine. Le CHU de Poitiers en a reçu deux ce samedi par avion. D'autres vont suivre, répartis dans toute la région. Intervenant : Pierre Thébot, directeur hôpital de La Rochelle Reportage Marie-Noëlle Missud, Guillaume Soudat - France 3 Poitou-Charentes

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus