Covid-19 : Poitiers inaugure un "drive piéton" pour dépister de potentiels malades

Le premier drive piéton de dépistage du Covid 19 a été lancé à Poitiers ce 5 août. Sans rendez-vous, des centaines de personnes ont fait la queue ce matin pour savoir s'ils ont contracté le virus. Ce procédé est voué à perdurer du lundi au samedi dans la capitale poitevine jusqu'à nouvel ordre.

Lors de ce "drive piéton", les infirmiers ont testé les patients par voie nasale et salivaire.
Lors de ce "drive piéton", les infirmiers ont testé les patients par voie nasale et salivaire. © Quentin Monaton / France télévisions
Se faire tester au Covid-19 est loin d'être une partie de plaisir. Le test PCR consiste en un prélèvement de salive et dans les fosses nasales. "Ce n'est pas agréable du tout. Ca gratte," constate Marie-Laure, une habitante de Poitiers à qui l'on vient d'introduire un écouvillon dans la narine. Ce matin du 5 août, elle est venue se faire tester gratuitement lors d'un drive piéton organisé au laboratoire Bio86 sur la route de Gençay.

Mon épouse est quelqu'un de fragile, donc j'ai voulu voir si je ne risquais pas de lui donner le Covid.

Jacques, habitant de Saint-Benoît

En remettant son masque après le test, la Pictavienne confie être soulagée. "On verra les résultats. Comme je n'ai aucun symptôme, je pense que ça va être négatif, mais ça me rassure de le faire," souligne-t-elle. À côté d'elle, Jacques, qui réside à Saint-Benoît, souhaitait lui aussi en avoir le cœur net. "Mon épouse est quelqu'un de fragile, donc j'ai voulu voir si je ne risquais pas de lui donner le Covid," explique-t-il.

Vérifier avant de voyager

Dès l'ouverture du drive à 8h45, plusieurs dizaines de personnes font déjà la queue. "Il suffit de vouloir le dépistage, soit par ce qu'on est inquiet, qu'on va voyager, voir sa famille. Et plus besoin d'ordonnance, affirme Laurence Cahon, directrice du laboratoire Bio86. Maintenant, le test est remboursé à 100% par la Sécurité sociale." 

Le personnel du laboratoire est mobilisé et reçoit le renfort des infirmiers libéraux du département. "On se sent utile aujourd'hui, on vient donner un coup de main, relate Alexandra Ferrier, infirmière libérale. C'est important, notre travail est de faire des soins auprès de la population. Aujourd'hui, c'est une étape importante."

Un aperçu local de l'épidémie

Ce sont les tout premiers tests sans ordonnance de cette ampleur à Poitiers. "Ça ne permettra pas d'avoir un état des lieux exhaustifs, il n'y a pas de ciblage, tout le monde peut venir faire le test. Ca donnera un aperçu, mais ça ne suffira pas," tempère Léonore Moncond'huy, la nouvelle maire de Poitiers.

À partir de ce 5 août, ce drive est maintenu jusqu'à nouvel ordre tous les jours de la semaine (de 9 heures à 17 heures) et le samedi matin (de 9 heures à midi). Un autre est prévu le premier mercredi de septembre au marché des Couronneries. D'autres sont à l'étude, notamment sur le campus universitaire.

Reportage de Clément Massé, Quentin Monaton et Philippe Ritaine :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société