Filière Bio : les semences paysannes seront autorisées à la vente d'ici 2021

C'est une victoire pour la filière bio. Les semences paysannes seront autorisées à la vente d'ici 2021. Les députés européens ont déverrouillé le marché dominé par les multinationales comme Bayer. Une bonne nouvelle pour les producteurs de semences qui demeurent toutefois sur leurs gardes.

Ils sont actuellement une poignée d'agriculteurs à s'échanger ces semences paysannes qu'ils sélectionnent eux-mêmes sans passer par les entreprises semencières.

Bruno Joly, agriculteur, trie et multiplie ses céréales depuis 15 ans : "on a conservé les variétés les plus adaptées pour la culture, on les essaie. On continue à les cultiver et à les échanger avec d'autres agriculteurs qui en ont besoin aujourd'hui".

Les semences paysannes seront en vente en 2021


Actuellement, les agriculteurs ne peuvent en faire commerce entre eux. Le combat a donc été long mais il a été gagné. Les députés européens ont décidé d'autoriser les agriculteurs à vendre leurs semences d'ici 2021. Jusqu'à maintenant seules les semences standardisées répertoriées dans un catalogue officiel avaient le droit d'être commercialisées moyennant de fortes sommes d'argent. C'est donc une victoire qui préfigure une montée en puissance de la diversité et surtout de la biodiversité.

Le vote des députés européens a été effectué fin avril 2018.
Avec un monopole qui sera bientôt cassé, les agriculteurs resteront toutefois vigilants sur la réaction des professionnels du secteur. Ces derniers pourraient mettre des maïs non-homogènes sur le marché. Il pourrait y avoir ainsi un bras de fer entre ces professionnels et les agriculteurs. 

Ce qui va changer ? Les agricultuers n'auront plus besoin de passer par des multinationales comme Bayer ou autres pour acheter leurs semences. 

Reportage d'Anne-Marie Baillargé et José Souza

 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité