Gamers Assembly : dernier après-midi entre bobo, osthéo et bravo

La Gamers Assembly a fermé ses portes ce lundi 2 avril à Poitiers, après les grandes finales, notamment celle de League of Legends. Vous allez voir que l'un des vainqueurs du tournoi est passé par une case peu connue : l'ostheogaming. Cette dernière journée est aussi l'occasion d'un premier bilan.

© France 3 Poitou-Charentes - I. Hirsch
Vous êtes beaucoup à la savoir : les mains, le poignet sont un outil fragile. En matière de jeu vidéo, elles sont beaucoup sollicités et très vite. Le poignet est une des parties du corps particulièrement fragile avec le syndrome du canal carpien, une inflammation des tendons qui comprime le nerf.

Regardez dans ce reportage le soin qu l'on peut prodiguer. Vous verrez que cela a plutôt bien réussi au gamer Tonerre qui avec son équipe Gamers origins a remporté la finale de League of Legends ce lundi après-midi, dans une ambiance toujours aussi enflammée.
Gamers Assembly : un dernier après-midi entre bobos, osthéo et bravo

Plus de 2000 joueurs se sont affrontés durant trois jours. Fabien Bonnet, président de la 19e Gamers Assembly, était l'invité de notre édition de 19h pour un premier bilan et une satisfaction : le festival a accueilli plus de visiteurs que l'an passé.
GA 2018 : l'heure du bilan avec Fabien Bonnet


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gamers assembly sport esport