Le ministre de l'Éducation Pap Ndiaye veut renforcer les compétences numériques des élèves et accélérer l'usage des outils informatiques à l'école

Le collège Joséphine Baker de Vouneuil-sous-Biard (Vienne) était en effervescence ce vendredi matin à l'occasion de la visite du ministre de l'Éducation Pap Ndiaye. Le ministre est venu présenter des mesures afin de renforcer les compétences numériques des élèves et accélérer l'usage des outils informatiques à l'école, au collège et au lycée.

Le ministre de l'Éducation, Pap Ndiaye veut renforcer les compétences numériques des élèves et accélérer l'usage des outils informatiques à l'école, au collège et au lycée, grâce à des mesures présentées ce vendredi. Cette stratégie pour le numérique prévoit de développer la "citoyenneté numérique" des élèves tout au long de leur scolarité, détaille le ministère.

Pour cela, tous les élèves de collège, et une majorité d'élèves à l'école élémentaire et au lycée, devront bénéficier chaque année d'ici à 2027 d'une action d'éducation aux médias et à l'information (EMI), sous la forme d'une participation à la semaine de la presse, à une webradio ou à des ateliers sur les médias.

Les écrans n'ont pas envahi les bureaux des élèves. Le tableau numérique doit être considéré comme un apport au cours des professeurs.

Pap Ndiaye

Ministre de l'Éducation

Par ailleurs, pour renforcer les "compétences numériques" des élèves au collège, tous les élèves de la classe de 6e devront être sensibilisés au bon usage des outils numériques et des réseaux sociaux, et aux risques liés à ces derniers. Une attestation de sensibilisation au numérique en 6e (Pix 6e) sera généralisée à la rentrée 2024, avec un volet spécifique sur la cybersécurité et la prévention du cyberharcèlement.

J'ai décidé de la création d'un compte numérique pour tous les professeurs du département de la Vienne (qui fait partie d'un "Territoire Educatif Numérique"), possèderont un portefeuille virtuel afin de pouvoir acquérir un certain nombre d'outils numérique ou logiciels éducatif, en relation avec son projet pédagogique.

Pap Ndiaye

Ministre de l'Education

Le renforcement des compétences numériques sera aussi l'une des priorités en classes de 5e, 4e et 3e, avec objectif de permettre aux élèves de comprendre et de savoir utiliser les outils numériques (algorithmes, intelligence artificielle, programmation...) et d'avoir de premières compétences de codage, à partir de la rentrée 2024, promet le ministère. La découverte des métiers, de la 5e à la 3e, accordera quant à elle une place particulière aux métiers du numérique et à la transformation d'autres secteurs sous l'effet du numérique, détaille-t-il.

Nous devons éduquer les élèves à la citoyenneté numérique, à limiter les temps d'écran à la maison. Le numérique doit venir en appuis des connaissances et de la diffusion des savoirs, sans remettre en cause le cours du professeur.

Pap Ndiaye

Ministre de l'Éducation

Enfin, au lycée général et technologique, le ministre veut rendre plus attractives les formations menant aux études ou aux métiers du numérique, et tendre vers la parité dans ces formations, où les filles sont sous-représentées. Pour cela, des actions seront menées pour promouvoir les sciences et le numérique. Au lycée professionnel, l'objectif sera d'accélérer la création et la modernisation de diplômes (comme le nouveau bac "cybersécurité, informatique et réseaux électroniques") et la refonte de la carte des formations. Une démarche sera en outre menée pour faciliter l'accès aux outils et ressources numériques pour les enseignants, et pour mieux les former et les accompagner. Les nouveaux enseignants stagiaires passeront notamment une certification de leurs compétences numériques et se verront proposer des formations s'ils n'ont pas le niveau requis.

>> En savoir plus :

(Avec AFP)

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité