Léa Serna, 10e du programme court des championnats d’Europe de patinage

Publié le Mis à jour le
Écrit par Freddy Vétault
La Poitevine Léa Serna se classe 10e du programme court des championnats d’Europe de patinage artistique, jeudi 13 janvier 2022.
La Poitevine Léa Serna se classe 10e du programme court des championnats d’Europe de patinage artistique, jeudi 13 janvier 2022. © DANIEL MIHAILESCU / AFP

A Tallinn, en Estonie, la Poitevine Léa Serna vise un Top 10 européen. A mi-parcours, mission accomplie. La patineuse entraînée par l'ancien champion du monde, Brian Joubert, se classe 10e du programme court des championnats d’Europe de patinage artistique.

Sur la glace de la patinoire de Tallinn, au son de la bande originale du film Kill Bill de Quentin Tarantino, Léa Serna réalise un programme court conforme à ses dernières sorties. 62,16 points, un score légèrement inférieur à son record en compétition internationale (62,75), réalisé lors de la manche française du Grand Prix disputée en novembre à Grenoble. De quoi ravir son entraîneur, Brian Joubert.

« Le score est vraiment bien. C’est la première fois que je la vois patiner avec autant de plaisir », réagit le champion du monde 2007.

Je suis très content de sa prestation.

Brian Joubert, coach de Léa Serna

Un accroc sur la réception du deuxième saut de sa combinaison triple lutz - triple boucle piqué en début de programme lui coûte quelques points. « C’est dommage, elle a fait une erreur sur la combinaison. Mais je suis très content de sa prestation », ajoute le coach poitevin.

La suite est parfaitement maîtrisée : triple flip puis double axel qui mériterait un tour de plus, mais Léa Serna n’est pas en mesure d’exécuter une telle difficulté. Elles ne sont que deux à la réaliser, à l’image de la Russe Kamila Valieva, leader du classement général avec 90,45 points, le nouveau record du monde sur un programme court. La Belge Loena Hendrickx (75,25) et la Russe Alexandra Trusova (75,13) complètent le podium.

« J’ai beaucoup aimé patiner ce programme, souffle la jeune fille en sortant de la glace. J’ai pris beaucoup de plaisir. J’ai fait une grosse erreur qui me reste en travers de la gorge, c’est un petit peu rageant. Mais les points ont suivi. Je suis en bonne position pour aller chercher le Top 10. Il faut juste que je patine bien ».

Dixième pour l'instant, Léa Serna ne compte que cinq points de retard sur la cinquième. Une performance encourageante pour Brian Joubert qui espère que sa protégée « va se rendre compte qu’elle a sa place parmi les meilleures européennes ».

Plus de 173 points pour participer aux mondiaux  

Une analyse à confirmer samedi soir lors du programme libre. Histoire, d’améliorer sa 16e place obtenue en 2020, de dépasser les 173 points au total pour se qualifier pour les championnats du monde fin mars à Montpellier.

Pour y parvenir, Léa Serna devra capitaliser 111 points. C’est près de 4 points de plus que son record personnel homologué par les instances internationales. Une performance que la licenciée du Brian Joubert Poitiers Glace a réussi en décembre dernier à Cergy-Pontoise lors de son deuxième sacre de championne de France. Verdict samedi sur la glace de Tallinn.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.