Cet article date de plus de 3 ans

Moissons : les récoltes de 2018 ne s'annoncent pas bien

Les moissons ont commencé il ya quelques semaines et un constat s'impose, quelque soit la céréale la récolté est mauvaise . Les conditions météorologiques ont été défavorables et l'année s'annonce vraiment moyenne tant pour les agriculteurs que pour les coopératives céréalières.
Les récoltes 2018 s'annoncent moyennes pour les céréales.
Les récoltes 2018 s'annoncent moyennes pour les céréales. © Anne-Marie Baillargé/ France 3

Pour les colzas et pour les blés, les rendements sont faibles et la qualité des grains est médiocre. Cette récolte 2018 qui ne s'annonce pas bien vient s'ajouter à plusieurs autres déjà mauvaises. Les conditions climatiques de ces dernières années ont été défavorables pour les récoltes de céréales et les trésoreries des agriculteurs sont mises à mal. Certains se disent inquiets pour l'avenir.


Des rendements contrastés selon les terrains

Ce pessimisme est partagé par les responsables de coopératives agricoles même si pour elles, le bilan est plus contrasté. Les rendements sont en effet plus ou moins bons selon les types de sol. Les terres légères et filtrantes sont avantagées par rapport aux terrains plus lourds qui ont retenu l'eau des fortes précipitations du printemps et de l'hiver en pénalisant les cultures.
Les rendements sont à la baisse d'un tiers pour les colzas et 5 à 10 % pour le blé. 
Les mauvaises conditions météorologiques n'expliquent pas tout. Les grèves SNCF et le manque de train ont aussi pénalisé le transport des céréales et donc le chiffre d'affaires des coopératives.

Plus d'informations avec le reportage d'Anne-Marie Baillargé et Marion Ptak :
Les moissons s'annoncent mal

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie climat environnement société