VIDEO. Plongez au cœur de la centrale nucléaire de Civaux pour la réparation du circuit de secours de refroidissement du réacteur

Publié le Mis à jour le
Écrit par Camille Bigot .
durée de la vidéo : 01min 47
{} ©France télévisions

Les réacteurs de la centrale de Civaux doivent redémarrer au cours de l'hiver. Pour ça, il faut changer 50 mètres de tuyaux défectueux du circuit de refroidissement de secours.

Pour redémarrer les réacteurs de la centrale de Civaux cet hiver, les tuyaux du circuit de refroidissement de secours sont en train d'être refaits à neuf.

Quasiment jamais utilisé, ce circuit a été pensé pour servir en cas de fuite du circuit primaire de refroidissement. Il permettrait alors d'apporter de l'eau aux réacteurs pour compenser les pertes.

C'est sur ce circuit de secours que des microfissures ont été repérées, il y a près d'un an, lors d'une visite de maintenance. Sur la photo, on peut apercevoir une microfissure. En haut l'intérieur du tuyau, en bas l'extérieur. La forme triangulaire en relief correspond à une soudure entre deux tuyaux. 

Des tuyaux de 400 kg chacun remplaceront donc les 50 mètres de canalisations de refroidissement défectueuses. Leur usinage se fait au dixième de millimètre à l’intérieur du bâtiment réacteur. Ce sont des soudeurs expérimentés qui s'occupent de relier les tuyaux les uns aux autres. 

 On est extrêmement confiant par rapport à la qualité de ces soudures. En complément, on va mener un programme de contrôle extrêmement précis qui va nous permettre de voir s’il y a l'apparition de ce type de microfissures ou pas.

Christophe Rieu, directeur de la centrale nucléaire de Civaux

Il y en a donc une trentaine de soudures à réaliser à l’intérieur du bâtiment réacteur. Chacune demande cinq jours de travail. Les soudeurs bénéficient d’un entraînement sur six mois. C'est une société de la Drôme, spécialiste de la soudure automatique sous contrôle de l'œil humain, qui est à la tête des opérations.

On est sur des circuits très importants. On n'a pas le droit à l’erreur. Il faut fiabiliser au maximum. Il faut beaucoup d’assiduité, beaucoup de concentration.

Julien Huet, chef soudeur de la société Monteiro

Après plus d’un an d'arrêt et des jours de soudure, la vapeur d’eau pourrait bien ressortir prochainement de la tour de refroidissement de Civaux. 

Nos équipes sont complètement mobilisées pour remettre nos deux réacteurs sur le réseau pour cet hiver, [...] au courant du mois de janvier. Cet objectif est tenable.

Christophe Rieu, directeur de la centrale nucléaire de Civaux

Reste maintenant à tester l’étanchéité de tous les circuits et de l’enceinte du bâtiment réacteur. C'est à cette condition seulement que la centrale de Civaux pourra être rebranchée au réseau électrique national.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité