Poitiers Film Festival : le Grand Prix du jury récompense le film Puberty de la réalisatrice russe Elena Kondrateva

En raison de la pandémie de Covid-19, l'édition 2020 du Poitiers Film Festival, festival dédié aux courts et longs métrages réalisés par des étudiants en école du cinéma, s'est tenue exclusivement en ligne. Le palmarès des films récompensés par le festival vient d'être rendu public.
Le Poitiers Film Festival (affiche de l'édition 2017) est le rendez-vous des étudiants issus des plus prestigieuses écoles de cinéma du monde entier.
Le Poitiers Film Festival (affiche de l'édition 2017) est le rendez-vous des étudiants issus des plus prestigieuses écoles de cinéma du monde entier. © Stéphane Hamon / France Télévisions
Les courts et longs métrages sélectionnés par le festival étaient accessibles en ligne pour le public depuis le vendredi 27 novembre. Ils le seront encore jusqu'au 13 décembre 2020. Tous les films peuvent être visionnés depuis le site internet du Poitiers Film Festival. Il faut s’inscrire et créer un compte et ensuite c’est en accès libre. 
Pour créer un compte et regarder tous les films en sélection et les films primés : https://online.poitiersfilmfestival.com/signin.html

Voici un aperçu du palmarès des films récompensés lors de l'édition 2020 :

-Grand prix du jury : Puberty de Elena Kondrateva de la Moscow Film School en Russie

Il raconte la vie d'une sage-femme bien connue à Moscou. Divorcée, elle élève ses quatre enfants, souffre de la solitude et sombre dans l'alcool. Le soir elle transmet à ses enfants ses propres valeurs et sa foi dans la vie et trouve enfin un chemin vers sa propre renaissance
Le jury s'est dit "profondément touché par le personnage principal".
Puberty d'Elena Kondrateva

-Prix spécial du jury. Ex æquo :  I’m Here de Julia Orlik de la Lodz Film School, Pologne
                                                        O Black Hole! de Renee Zhan de la NFTS, Royaume-Uni



I'm Here raconte la vie d'un homme âgé qui s’occupe de sa femme paralysée. Il est épaulé par sa fille, qui tente de garder l’équilibre entre son travail à l’hôpital et sa vie de famille. 
Le jury du festival dit avoir été "bouleversé par ce film absolument original.et surpris par le sujet du film qui a choisi l’animation pour montrer le réel".

O Black Hole! de Renee Zhan, film d'animation, a lui aussi conquis le jury qui parle d'un "film vertigineux tant par sa forme que par son propos". Il se dit impressionné par le travail de la jeune cinéaste qui met en scène le réveil d''une jeune femme, un millier d'années après sa transformation en trou noir. 
O Black Hole! de Renee Zhan



Pour retrouver la suite du palmarès du Poitiers Film Festival : Poitiers Film Festival/ palmarès 2020
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture