Poitiers : France 3 Poitou-Charentes quitte le quartier des Couronneries après 55 ans de présence

Après 55 ans passés dans le quartier des Couronneries à Poitiers, la station de télévision régionale France 3 Poitou-Charentes déménage. De nouveaux locaux ont été construits dans le quartier des Montgorges. C'est une page qui se tourne pour la centaine de salarié-e-s.
Nouvelle station France 3 Poitou-Charentes - 35, rue Léopold Sédar Senghor, 86000 Poitiers
Nouvelle station France 3 Poitou-Charentes - 35, rue Léopold Sédar Senghor, 86000 Poitiers © Lionel Gonzalez - France Télévisions

Au commencement, il n'y avait rien. En tout cas pas grand-chose. Des champs, des vignes, très peu d'habitants. Mais au début des années 1960, la ville de Poitiers connait une poussée démographique considérable. Entre 1962 et 1977, la ville est passée de 62.000 à 81.000 habitants. Et si les habitants augmentent, les logements ne suivent pas.

Alors en 1965, le maire nouvellement élu, Pierre Vertadier décide d'aménager un nouveau quartier. Les Couronneries deviendront une zone à urbanisation prioritaire, une ZUP.  Des routes sont ouvertes, les tours et des équipements commerciaux sortent de terre. Et rue du Fief des Hausses, au pied du château d'eau, un bâtiment commence aussi à se construire. La station de télévision de l'ORTF voit le jour. On est en 1965 et les travaux avancent vite.

La construction du site de France 3 aux Couronneries
La construction du site de France 3 aux Couronneries © Romek Gasiorowski

Station de France 3 Poitou-Charentes - Rue du Fief des hausses (quartier des Couronneries) 

Station France 3 Poitou-Charentes - Rue du Fief des Hausses - Poitiers
Station France 3 Poitou-Charentes - Rue du Fief des Hausses - Poitiers © Lionel Gonzalez - France Télévisions
Station France 3 Poitou-Charentes - Rue du Fief des Hausses - Poitiers
Station France 3 Poitou-Charentes - Rue du Fief des Hausses - Poitiers © Lionel Gonzalez - France Télévisions

Avant (1967) - Après (2021)

► Utilisez le curseur pour visualiser la localisation de l'ancienne station de France 3 Poitou-Charentes, rue du Fief des Hausses (de 1967 et jusqu'en en juin 2021)

André Guérin, jeune technicien doit prendre ses fonctions dans ce nouveau centre d'actualité télévisées dans le courant de l'année 1965. Mais arrivé sur place, en plein chantier, il ne trouve personne. Après un crochet en haut du château d'eau histoire d'avoir une meilleure vue, il se résout à rejoindre la station de radio de l'ORTF en centre-ville. Mais malgré ce démarrage un peu hasardeux, André Guérin va finir par trouver sa place, ses collègues et son outil de travail.

Quelques jours après on a vu arriver le futur chef de centre et puis quelques effectifs. On était une dizaine au départ de la station.

André Guérin, ancien chef de centre adjoint à France 3 Poitiers

Une dizaine de personnes pour fabriquer de bout en bout le premier journal télévisé. C'était le 31 janvier 1966. À cette époque-là, on travaille en film. Une contrainte technique qui ne permet pas une grande réactivité sur l'actualité. En rentrant de reportage, il faut attendre plus d'une heure pour que le film soit développé. Mais déjà, l'équipe s'attache à montrer la région et les événements qui s'y déroulent. Le dernier voyage de la nacelle du pont transbordeur de Rochefort ou une rencontre avec un jeune garde champêtre.

Le premier sujet du Poitou-Charentes, c'était un petit jeune de Charente-Maritime, un jeune de 14 ou 15 ans qui jouait le rôle de garde-champêtre et qui jouait sur son tambour en annonçant " Voici la première émission du Poitou-Charentes".

André Guérin, ancien chef de centre adjoint France 3 Poitiers

Le quartier quant à lui est en toujours en chantier. Quelques immeubles sortent de terre, mais il y a encore pas mal d'espaces verts, de champs. "Quand il pleuvait, après les émissions on partait ramasser des escargots dans les vignes en face." Mais quelques années plus tard, les vignes ont laissé la place à des tours de plusieurs étages.

L'arrivée de la vidéo marque un tournant

Au début des années 70 le matériel vidéo fait son apparition, et quelques caméras commencent à arriver, même si le film reste très présent. Les équipes de tournage se composent de quatre personnes. Un journaliste rédacteur, un journaliste reporteur d'images, un preneur de son et un éclairagiste. Les équipes gagnent du temps sur les tournages, la contrainte du développement du film a disparu. Elles peuvent couvrir plus facilement l'ensemble de la région Poitou-Charentes.

Une équipe de tournage à quatre personnes
Une équipe de tournage à quatre personnes © Romeck Gasiorowski

En 1973-1974, le nombre de salariés a augmenté. On compte une vingtaine de techniciens et une quinzaine de journalistes. Le quartier quant à lui est terminé et il est très peuplé. Il compte des écoles, un lycéec des commercesc un centre commercial quelques services publics et abrite un marché tous les mercredis et dimanches.

L'ORTF de 1966 se transforme en France région 3 en 1975 puis en France 3 en 1992. La station de France 3 Poitou-Charentes grossit et se réaménage pour accueillir plus de monde et arriver à une centaine de salariés aujourd'hui, techniciens, administratifs et journalistes.

France 3 s'installe dans le quartier des Montgorges

Comme 55 ans auparavant, un nouveau bâtiment sort de terre. Dans un nouveau quartier en plein développement, celui des Montgorges, vers l'aéroport. Un bâtiment plus grand, plus fonctionnel et doté de nouveaux équipements.

Nouvelle station France 3 Poitou-Charentes - 35, rue Léopold Sédar Senghor - 86000 POITIERS
Nouvelle station France 3 Poitou-Charentes - 35, rue Léopold Sédar Senghor - 86000 POITIERS © Lionel Gonzalez - France Télévisions
Le point de diffusion au sein de la nouvelle régie de France 3 Poitou-Charentes.
Le point de diffusion au sein de la nouvelle régie de France 3 Poitou-Charentes. © Thomas Chapuzot - France Télévisions
Le plateau du journal
Le plateau du journal © Thomas Chapuzot, France Télévisions
Derniers réglages de la lumière sur le nouveau plateau du JT
Derniers réglages de la lumière sur le nouveau plateau du JT © Lionel Gonzalez - France Télévisions
Nouvelle régie finale France 3 Poitou-Charentes.
Nouvelle régie finale France 3 Poitou-Charentes. © Lionel Gonzalez - France Télévisions
La vidéothèque conserve encore quelques archives sur des supports cassettes à bande.
La vidéothèque conserve encore quelques archives sur des supports cassettes à bande. © Lionel Gonzalez - France Télévisions

360° - Visite virtuelle du plateau du JT 

Le bâtiment sera d'ici quelques années, au coeur d'un éco-quartier voulu par la municipalité et l'agglomération. Pour Lisa Belluco, vice-présidente en charge de l'urbanisme à Grand-Poitiers il s'agit de construire avec des critères environnementaux bien précis. Performances énergétiques des bâtiments, espaces verts, modes de transports doux et nouvelles formes d'habitats, partagés ou participatifs. Les travaux pourraient commencer d'ici un an et durer jusqu'en 2024.

En attendant, France trois commencera à émettre depuis le quartier de Montgorges le mercredi 7 juillet. La page des Couronneries sera tournée.

Notre nouvelle adresse : 35, rue Léopold Sédar Senghor - 86000 Poitiers - Tel / +33 5 49 38 03 03 - redaction.poitiers[@]francetv.fr

Entrée de la nouvelle station de France 3 Poitou-Charentes - 35, rue Léopold Sédar Senghor - 86000 POITIERS
Entrée de la nouvelle station de France 3 Poitou-Charentes - 35, rue Léopold Sédar Senghor - 86000 POITIERS © Lionel Gonzalez - France Télévisions

CARTE - France 3 Poitou-Charentes

Dernier JT dans nos anciens locaux aux Couronneries

Premier JT dans nos nouveaux locaux dans...

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
france 3 médias télévision histoire culture