Poitiers : le lycée Victor Hugo ouvre sa nouvelle section Théâtre, Musique et Danse avec de prestigieux parrainages

À la rentrée, le lycée Victor Hugo de Poitiers inaugure sa nouvelle section artistique avec pour parrains et marraine, Marie-Claude Pietragalla (Danse), Ibrahim Maalouf (Musique) et Benjamin Lavernhe (Théâtre). C'est la seule nouvelle section "Théâtre, Musique et Danse" à ouvrir en France.

Le proviseur du lycée Victor-Hugo à Poitiers est toute à la joie en cette fin d'été d'annoncer l'ouverture à la rentrée scolaire de la nouvelle section "Théâtre, Danse et Musique" de son établissement, la seule à ouvrir cette année en France. Dès lundi, sur les réseaux sociaux, Frédéric Couturier se réjouissait que le comédien, sociétaire de la Comédie-Française, et ancien élève du lycée, Benjamin Lavernhe, ait accepté de parrainer la filière théâtre.

On veut installer la culture comme pivot de notre projet éducatif. 

Frédéric Couturier, proviseur du lycée Victor-Hugo à Poitiers

"Il y aura des rencontres au lycée et des ateliers de travail au cours de l'année", explique le proviseur. "On a envisagé que les élèves aillent voir jouer Benjamin Lavernhe dans "Les Fourberies de Scapin" de Molière à Paris et qu'il y ait ensuite une rencontre au lycée. On veut installer la culture comme pivot de notre projet éducatif. Cette nouvelle section s'adresse aux élèves qui se destinent aux métiers du spectacle."

Le timing apparait parfait: il coincide avec les 400 ans de la naissance de Molière, en janvier 1622.

Cette nouvelle section artistique inclut la danse et la musique qui seront parrainés par deux autres artistes français de renom : Marie-Claude Pietragalla pour la danse et Ibrahim Maalouf pour la musique.

Les six heures d'enseignement hebdomadaire prévues pour cette section sont dispensées à la fois par les enseignants du lycée, et par des professeurs du conservatoire de Poitiers qui interviendront dans les trois domaines.

Frédéric Couturier reconnaît qu'avec l'ouverture de cette section, "tout est ouvert". "On veut travailler la transversalité avec les élèves, aussi bien la création artistique que le parcours pour devenir artiste."