Cet article date de plus de 3 ans

Poitiers : les salariés des ex-Pages Jaunes à nouveau en grève contre les licenciements

Les salariés de SoLocal, ex-Pages Jaunes, sont à nouveau appelés à la grève aujourd'hui pour protester contre les suppressions d'emploi et les fermetures d'agence prévues dans le groupe. Les employés de l'agence de Poitiers sont directement concernés.
© France 3
Une première journée de grève avait eu lieu en février dernier alors que la direction de SoLocal, regroupant les ex-Pages jaunes et Mappy, venait d'annoncer plus de 800 suppressions de postes dans toute la France pour 2018-2019 et la fermeture de 15 des 19 agences implantées aujourd'hui dans tout le pays. Les agences de Poitiers et Limoges doivent fermer.

Sur les 69 employés des agences de Poitiers/Limoges, 25 doivent être licenciés. A Poitiers, les postes de secrétaires, assistantes commerciales ou responsables du marketing vont disparaître. Seuls ceux de commerciaux devraient être sauvegardés.
Les syndicats dénoncent la violence de la réorganisation imposée par la direction et s'opposent aux licenciements. Ils demandent que le plan de restructuration fasse l'objet de négociations et refusent tout départ contraint.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social économie grève