Poitiers : suppressions d'emploi chez SoLocal, ex-Pages Jaunes

Le groupe SoLocal, propriétaire des Pages Jaunes, vient d'annoncer 1.000 suppressions de postes dans toute la France pour la période 2018-2019. Les cinquante employés de l'agence de Poitiers seront directement touchés par ce plan, 25 devraient être licenciés. Ils sont en grève aujourd'hui.

Ces suppressions de postes s'effectueront dans un premier temps au travers de départs volontaires mais la direction du groupe qui emploie environ 3 500 personnes pour les Pages Jaunes, n'exclut pas de recourir aux licenciements si nécessaire.

"On prévoit de revenir à une croissance du chiffre d'affaires à partir de 2019 alors que celui est en déclin depuis 8-10 ans." explique Eric Boustouller, le directeur général de SoLocal. 

A Poitiers, les postes de secrétaires, assistantes commerciales ou responsables du marketing vont disparaître. Seuls ceux de commerciaux devraient être sauvegardés. Les syndicats contestent la stratégie de l'entreprise que selon eux est bénéficiaire mais choisirait de favoriser les actionnaires au détriment des salariés.

Le groupe SoLocal est aussi propriétaire du site Mappy et prévoit par ailleurs la création d'une centaine de postes dans le numérique sur "de nouvelles compétences".

Les syndicats dénoncent pour leur part "une réorganisation extrêmement violente".

"On s'attendait à une réorganisation mais pas de cette taille. Tous les services sont touchés" réagit Belhassen Essaadi pour la CFDT.

En effet, il ne resterait plus que quatre agences sur les 19 aujourd'hui implantées dans les régions françaises. L'agence de Poitiers, tout comme celle de Limoges, va fermer. 

Plus d'informations avec le reportage de Laurence Couvrand, Philippe Roy et Mailys Gimenez :



L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité