Poitiers : un professeur d'université suspendu pour 5 ans

Nos confrères de " 7 à Poitiers" annoncent une sanction très rare à l'encontre d'un professeur de l'Université : sa suspension pour 5 ans en raison de "harcèlements psychologiques auprès d'étudiantes". Ce professeur de droit a fait appel.

La section disciplinaire de l'Université a pris cette décision le 19 juillet dernier. La sanction est forte et elle interdit à ce professeur d'enseigner au sein de l'établissement poitevin pendant 5 ans mais aussi dans tout établissement public d'enseignement supérieur.

Le dossier constitué contre le professeur fait état d'échanges par messageries avec certaines étudiantes, des mails dans lesquels leur apparence physique était évoquée, mais aussi des demandes de rendez-vous et même "des propositions de voyages à l'étranger". Mais ce n'est pas tout, il lui est également reproché "des expulsions, des propos déplacés" et même "une distribution de bouteilles de champagne."

Le professeur a fait appel de la décision auprès du Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (Cneser). Il a également formulé une demande de sursis à exécution, de manière à pouvoir conserver l'intégralité de son salaire qui est diminué de moitié. Pour sa défense, il a produit un document dans lequel il réfute toutes les accusations portées à son encontre.

Nos confrères de "7 à Poitiers" ont enquêté auprès d'un certain nombres d'étudiantes qui leur confirment le comportement "inapproprié" de ce professeur. Certaines s'étonnent même que l'affaire "n'ait pas éclaté plus tôt". Le professeur sanctionné, lui, estime que son honneur professionnel a été bafoué.