Poitiers : vente illégale des cours à l'université

Une fraude à grande échelle : la revente de cours. Elle touche l'université de Poitiers, qui a décidé de réagir. Des notes de cours revendues sur des plateformes en ligne. Accessible librement, ou moyennant rémunération sur internet. Jusqu'à plusieurs centaines d'euros pour un progamme entier.
© France 3 Poitou-Charentes
C'est un phénomène national. Des cours sont vendus illégalement par des étudiants. L'Université de Poitiers s'en est aperçu il y a quelques semaines et s'est penchée sur ces plateformes internet. Elle découvre alors des milliers de pages, en accès libre, comme sur le site Studocu. Des notes très complètes, avec schémas, photos. Elles concerneraient quasiment toutes les filières.

Même scénario du côté de la faculté de médecine. Des cours qui s'échangent sous le manteau : le phénomène n'est pas nouveau. Mais cette fois ci, quatre étudiants ont été clairement identifiés.

Exemple de ces plateformes utilisées pour récupérer des cours, monamphi.com.
Aucune plainte n'a pour le moment été deposée mais l'université ne veut pas laisser passer la fraude. Tous les cours vendus en ligne seront recensés.

Un reportage de Cécile Bonté-Baratciart et Francis Tabuteau.
Poitiers : vente illégale des cours à l'université
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société faits divers