Portrait de Rodolphe Bouin, nouveau président du Futuroscope

Rodolphe Bouin / © Thomas Chapuzot (F3PC)
Rodolphe Bouin / © Thomas Chapuzot (F3PC)

Rodolphe Bouin, 41 ans, est entré en fonction le 1er avril 2018. Il succède à Dominique Hummel, resté en poste pendant 15 ans.

Par Elise Koutnouyan

Non, ce n'est pas un poisson d'avril ! Dimanche, Rodolphe Bouin, 41 ans, succède à Dominique Hummel à la tête du Futuroscope. Ce diplômé de l'IAE de Poitiers a gravi tous les échelons de l'entreprise, depuis son stage de fin d'études en gestion en 2001 jusqu'à la direction générale adjointe du parc.


À lui désormais la charge de piloter le site le plus touristique de Nouvelle-Aquitaine et de maintenir l'innovation.

Il faut investir constamment dans des expériences immersives, avec un rythme d'une nouvelle grosse attraction immersive tous les deux ans, annonce Rodolphe Bouin.

Le 7 avril, les visiteurs pourront embarquer avec Sébastien Loeb dans la nouvelle attraction en réalité virtuelle en 5D (la seule au monde, une prouesse technique).

Reportage : François Bombard et Thomas Chapuzot

Le Futuroscope emploie actuellement 430 salariés en CDI et 1500 personnes au plus fort de l'été. Pour le nouveau président du Directoire, l'objectif est de confirmer les bons chiffres de ces dernières années. En 2018, le parc a pour ambition d'accueillir 2 millions de visiteurs, un cap jamais franchi depuis l'an 2000.

Désormais, le Futuroscope ouvre un nouveau volet de son histoire et cherche de nouveaux leviers d'attractivité. Rodolphe Bouin envisage notamment de construire un second parc à proximité du premier.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus