Soldes d'hiver : les commerçants de Poitiers ont trouvé la parade

Les offres promotionnelles pullulent à Poitiers Sud. / © Ingrid Gallou
Les offres promotionnelles pullulent à Poitiers Sud. / © Ingrid Gallou

Les soldes d'hiver ne seront pas avancées malgré la demande des commerçants après un mois de décembre difficile, notamment à cause du mouvement des gilets jaunes. A Poitiers, les professionnels du secteur n'en voyaient pas forcément l'intérêt et ont déjà commencé à mettre en place des promotions. 

Par Thibault Marotte

Ne parlez plus de soldes mais de promotions. Les répercussions du mouvement des gilets jaunes ont poussé les commerçants de France à demander l'avancée de la période des soldes d'hiver. Le secteur du commerce aurait perdu 25% de chiffre d’affaires en décembre par rapport à la même période l’année dernière, d’après les chiffres du gouvernement.

Agnès Pannier-Runacher, la secrétaire d'Etat à l'Economie, a rencontré les fédérations de commerçants vendredi 29 décembre. Elle leur a annoncé que les soldes commenceraient bien le 9 janvier et non le 2 ou le 3 comme c'était réclamé. "Avancer la date des soldes d'hiver n'est pas souhaité par une majorité de fédérations de commerçants. Le début des soldes est donc maintenu au 9 janvier, date à laquelle les commerces se sont préparés depuis plusieurs semaines", a-t-elle déclaré sur Twitter.
 

Un intérêt limité pour les soldes avancées


A Poitiers Sud, les professionnels du secteur ont trouvé un autre moyen pour capter l'attention. Ils sont nombreux à afficher de multiples promotions pour attirer les clients et amorcer les futurs soldes. Et ils répondent présent après plusieurs semaines difficiles. 

"L'avancement des soldes n'est pas forcément nécessaire. On est quand même sur une période de six semaines. Le client est habitué à avoir cette période-là. Après nous avons les ventes privées qui débutent tous les ans juste après Noël", souligne Fiona Brault, responsable adjointe chez Jules. Les boutiques se gardent donc bien d'apposer le mot soldes sur leur vitrine mais c'est tout comme. Les opérations promotionnelles et les ventes privées se multiplient. 
 

Deux dimanches d'ouverture en plus dans la Vienne


Une semaine d'avance aurait-elle changé quelque chose ? Les clients n'en voient pas forcément l'intérêt notamment à cause de la proximité avec les fêtes et les vacances de Noël. La préfecture de la Vienne a tout de même pris une décision forte. Les magasins pourront ouvrir deux dimanches supplémentaires.

Une mesure de dernière minute qui a parfois pris de court certains commerçants qui ont eu du mal à s'organiser. "C'est un peu trop juste pour pouvoir nous préparer, donc on n'ouvrira pas sur les deux dates proposées", reconnaît Gabriel Telfer, responsable chez Decimas Poitiers. Les boutiques attendent néanmoins du monde à partir de janvier tout en espérant que les gilets jaunes ne viennent pas perturber les soldes. 
Soldes d'hiver : les commerçants de Poitiers ont trouvé la parade
Reportage : Ingrid Gallou, José Sousa et Josianne Etienne Intervenants : Fiona Brault (Responsable adjointe chez Jules, Poitiers Sud), Axelle Moreau (Conseillère de vente chez Decimas Poitiers), Gabriel Telfer (Responsable chez Decimas Poitiers)

Sur le même sujet

Les + Lus