• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Sport : le nouvel essor du CREPS de Poitiers avec la grande région

Les installations du CREPS de Poitiers à Vouneuil-sous-Biard (86). / © CREPS de Poitiers
Les installations du CREPS de Poitiers à Vouneuil-sous-Biard (86). / © CREPS de Poitiers

Avec la nouvelle grande région, Poitiers va conserver et même renforcer son CREPS, le centre régional de formations sportives. Il y en aura deux en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, l'un situé à Bordeaux et l'autre à Poitiers, un centre dont les missions vont être renforcées.

Par C.H

Le CREPS de Poitiers accueille déjà plusieurs Pôle France, celui de sport adapté en tennis de table et en natation et celui de tennis. Ceux-là vont se maintenir et d'autres sports pourraient être à nouveau présents soit avec le retour de nouveaux Pôles France soit au travers de stages ou de formations. La construction d'une nouvelle unité d'hébergement va faciliter ce développement. 
Accompagnement sportif, scolaire et médical, les responsables du CREPS veulent donner un véritable projet de vie aux jeunes qu'ils accueillent. Tous rêvent de devenir sportifs de haut niveau et s'astreignent à des entraînements intensifs, mais la mission des formateurs s'est aussi de leur proposer des clés pour rebondir après leur carrière sportive.


CREPS de référence pour la formation des cadres

Le CREPS de Poitiers s'est spécialisé dans les missions de formations. Il devient d'ailleurs le centre national de formation pour les cadres du ministère des Sports et de la Jeunesse.

"Nous sommes en quelque sorte l'école supérieure de formation des cadres supérieurs du ministère des sports" affirme aujourd'hui Patrice Béhague, le nouveau directeur du CREPS poitevin.


Patrice Béhague, le directeur du CREPS de Poitiers était l'invité de Freddy Vetault dans le 19/20 de France 3 Poitou-Charentes :
L'avenir du CREPS de Poitiers
Patrice Behague, directeur du CREPS de Poitiers invité du 19/20

 

Sur le même sujet

les gilets jaunes mobilisés dimanche 18 novembre

Les + Lus