Stade Poitevin Volley beach : la FFVB annonce maintenir les Final 4 de la coupe de France en automne

La compétition avait été stoppée en mars pour cause de crise sanitaire, les Final 4 de coupe de France de volley-ball pourraient avoir lieu l'automne prochain. Le Stade Poitevin Volley était en lice.
Les Final 4 de coupe de France pourraient se tenir à l'automne
Les Final 4 de coupe de France pourraient se tenir à l'automne © Frédérique Grando, MaxPPP
Le conseil d'adminitsration de la Fédération Française de volley-ball a fait savoir par le biais d'un communiqué que les Final 4 de coupe de France, interrompus en mars par la crise sanitaire pourraient avoir lieu à l'automne. La fédération précise cependant que si les matchs doivent se jouer à huis-clos "l'événement ne sera pas maintenu."

Les compétitions devaient se tenir à Cannes pour les demi-finales féminines et à Toulouse pour les demi-finales masculines. Chez les hommes, quatre clubs étaient donc en lice, Paris, Toulouse, Tours et Poitiers. L'idée de la FFVB est de jouer cette compétition avant la reprise du championnat de France, si les conditions sanitaires le permettent. Si la compétition a bien lieu, elle sera trop tardive  et ne délivrera pas de ticket pour la coupe d'Europe. La fédération, qui doit donner les noms des clubs Français pour les coupes d'Europe avant le premier août, a décidé d'attribuer les places en CEV à Rennes, troisième de la Ligue A chez les hommes, et à Béziers, 4e de la Ligue A chez les femmes au moment de l'interruption définitive de la saison.

Une bonne nouvelle pour le présidentet l'entraîneur du SPVB


Cette décision de la fédération française a été accueillie avec une grande satisfaction par Claude Berrard, le président du Stade Poitevin volley Beach : "Je suis très heureux, ça va être un événement pour lancer la saison prochaine. D'habitude, on fait des matchs amicaux avant la reprise du championnat, là on va essayer de décrocher un titre. En France, il y a deux titres, champion de France et vainqueur de la coupe de France." Claude Berrard explique que l'équipe sera forcément un peu différente. Certains joueurs sont partis, d'autres sont arrivés, mais celà ne changera rien.

Je suis très content pour le volley ball et pour mon club.
-Claude Berrard, président du SPVB.

Même satisfaction pour Brice Donat, l'entraîneur : "C'est bien pour les clubs de pouvoir aller au bout de ce qui a été entrepris." Mais le coach a quand même un regret "D'habitude le vainqueur du Final 4 joue la CEV qui est une très belle coupe d'Europe, là, ce ne sera pas le cas. Mais participer à ce tournoi, s'il a bien lieu, sera une très bonne préparation pour nous."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stade poitevin volley beach sport volley-ball coupe de france football